1 –Préparez le terrain

 

Que Sun Tzu en soit témoin, l’étude du terrain est indispensable afin de partir au combat l’esprit serein. Pour cela, foncez sur le site MeilleursAgents, ils vous donneront une estimation du prix au m2, en fonction des biens vendus dans la même zone. Autre outil, leur indice de tension immobilière vous permet de connaître le nombre d’acheteurs pour un vendeur dans une zone donnée, idéal pour connaître votre pouvoir de négociation face au vendeur.

2 –Trouvez la date de mise en vente du bien

 

Sachez que si un bien est sur le marché depuis plus de 3 mois, vous pouvez espérer négocier une décote étant jusqu’à 10 % inférieure au prix demandé par le vendeur. Posez les bonnes questions pour obtenir l’information. Si vous avez vu l’annonce sur internet, utilisez l’outil Castorus qui permet de retracer l’historique de vente.

3 –Soyez attentifs aux défauts du logement

 

N’hésitez pas à être tatillon une fois dans votre vie. Un appartement dans lequel la lumière peine à entrer pourra être négocié à hauteur de 5 % du prix, tout comme un bien se situant au dernier étage sans ascenseur.

4-Évaluez les travaux de rénovation

 

En cas d’importants travaux de rénovation, voyez ça comme une opportunité de faire baisser le prix entre 10 et 20 %. Pour cette étape, nous ne saurions que trop vous recommander de filer sur weflat pour glisser un architecte dans votre poche lors des visites. Ce dernier saura évaluer le coût des travaux et son rapport deviendra un poids dans votre négociation.

5 –Checkez la performance énergétique

 

N’oubliez surtout pas de demander le rapport de performance énergétique au vendeur. En cas de travaux de mises aux normes, le coût pourrait rapidement grimper ! Si la performance énergétique du bien est mauvaise, prenez le comme une aubaine pour placer une offre qui ne se refuse pas.

6 –N’hésitez pas à dégainer une offre dès la première visite

 

Cela surprendra le vendeur et vous fera gagner du temps sur la concurrence qui se bouscule à la porte pour la visite du logement. Après tout aucun vendeur ne dirait non pour une vente à la vitesse de l’éclair.

7— Soyez ferme et confiant

 

Comme si vous partiez pour conquérir le monde, affirmer vos positions avec une détermination qui convaincrait les plus pessimistes d’entre nous.

Ne montrez aucune hésitation et montrez-vous connaisseur sur tous les points négatifs que vous pourriez relever.