Le prix de vente du logement

Avant tout, il faut vérifier que le prix de vente du bien qui vous intéresse correspond au prix du marché. Pour vérifier que l’appartement ou la maison qui vous intéresse est au prix, vous devez consulter les annonces des biens similaires en vente dans le même secteur. Vous ne devez pas cependant négliger certaines caractéristiques du bien qui peuvent augmenter son prix de vente comme un balcon bien exposé, un dernier étage avec ascenseur ou encore un appartement entièrement rénové. Payer un bien immobilier trop cher, augmentera vos frais d’achats. En effet, les frais de notaire sont à votre charge et représentent environ 8% du prix de vente.

L’état du bien

Bien évidemment, vous devez vérifier l’état du bien avant de l’acheter. Pour être efficace et ne rien rater pendant votre visite, vous devez lister tous les éléments qui doivent être vérifiés. Soyez particulièrement vigilant à l’état des murs, des sols et du plafond. Sont-ils sains ? Y a-t-il des fissures ou de l’humidité ? Renseignez-vous également sur l’âge de la chaudière et l’état de l’installation électrique. N’oubliez pas d’inspecter la cave et de vérifier si celle-ci est saine. En étant attentif dès la première visite, vous pourrez évaluer l’état général de l’appartement pour dans un premier temps, vérifier la justesse du prix de vente et dans un deuxième temps, estimer le prix des travaux à prévoir qui viennent s’ajouter au montant total de votre investissement.

Les diagnostics immobiliers de l’appartement

Pour vendre son bien immobilier, le propriétaire a l’obligation de faire réaliser un certain nombre de diagnostics immobiliers par un diagnostiqueur certifié. Ces diagnostics ont pour objectif de renforcer la connaissance de l’acheteur sur le bien qu’il souhaite acquérir. Si vous êtes intéressé par le bien que vous venez de visiter, n’hésitez pas à demander immédiatement ces différents diagnostics. Vous pourrez alors avoir accès aux informations relatives à l’état de l’installation électrique, aux performances énergétiques de l’appartement (DPE), au métrage carrez précis ou encore au risque d’exposition au plomb. Adressez-vous directement à l’agence immobilière qui s’occupe de commercialiser le logement, pour les obtenir.

L’état de l’immeuble et sa situation financière

Si vous souhaitez acquérir un appartement, vous allez devenir co-propriétaire et vous serez financièrement responsable de l’entretien de la copropriété. C’est un point à ne pas négliger car le montant des charges et des travaux de copropriété peut rapidement faire grimper le montant de votre investissement. Lorsque vous visitez, n’oubliez pas d’inspecter les parties communes en analysant l’état de la cage d’escalier, de l’ascenseur ou encore de la cour. Vérifiez également la façade et demandez si son ravalement a été fait ou voté. Le vendeur doit vous fournir entre autres et au plus tard au moment de la signature de la promesse de vente,  le montant précis des charges, les sommes dues par le propriétaire et les autres copropriétaires, le carnet d’entretien de l’immeuble, les trois derniers procès-verbaux des assemblées générales. Tous ces éléments vous renseigneront sur la santé financière de l’immeuble et les travaux de copropriété prévus.

L’environnement du logement et les projets de construction

Même si la définition de l’environnement parfait est propre à chacun (rue animée avec de nombreux commerces de proximité ou impasse au calme), il est important de vérifier que celui-ci correspond bien à vos attentes. Avant votre visite, faites le tour des rues aux alentours et venez visiter le quartier à différents moments de la journée et de la semaine. Autre point de vigilance : les futurs projets de constructions ou d’aménagements prévus aux alentours. Vous pouvez consulter le Plan d’Occupation des Sols et le PLU Plan Local d’Urbanisme à la mairie pour en avoir connaissance.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les étapes d’un achat immobilier, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une agence immobilière 2.0 telle que Hosman  qui saura vous guider tout au long de votre parcours.