6j/7 de 9h à 19h
Disponible 6j/7 de 9h à 19h
Live Terminé

Coronavirus en direct : l'impact sur le marché immobilier

Suivez heure par heure les dernières actualités immobilières liées au Coronavirus
  • L'essentiel

  • Le live

L'essentiel

  • Vous avez été plus de 500 à participer à notre WEBINAR spécial immobilier & Covid19. Notre visioconférence sur l'état actuel du marché immobilier est une réussite grâce à votre participation ! Vous n'avez pas pu assister à cet événement ? Retrouvez les interventions d'Olivier Jourdan, CEO chez Helloprêt,Paul Henri Chopin, co-fondateur de la néo-agence Hosman; Eric Chatry co-fondateur de Je Rêve d’une Maison, expert de la chasse immobilière; et de Maître Morgan Guilbert, notaire en écoutant notre Podcast ! 🎙Vous avez posé plus de 180 questions. Et vous savez quoi ? Nous avons décidé de répondre à l'ensemble des questions concernant le crédit immobilier dans notre live sur le côté droit de votre écran. 👉

  • Hausse des taux immobiliers au mois d'avril. Nos partenaires bancaires viennent de nous transmettre les barèmes du mois d'Avril. Toutes les banques ont augmenté leurs taux. Les valeurs d'augmentation vont de +0,20 à +0,40 points par rapport au mois de mars 2020.

Suivez le live

(mis à jour le
24
/
04
/
2020
à
17:14
)
Merci, nous avons bien reçu votre question
Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire
Posez votre question
HelloPret
24
/
04
/
2020
à
17:14

Retour vers une prise en charge de nouveaux dossiers de financements immobiliers par les banques

Avec le confinement, les banques avaient suspendu l'acceptation de nouvelles demandes pour traiter les dossiers en cours et concentrer leurs efforts sur le soutien à leurs clients professionnels et entreprises en difficulté face à la crise. 

Depuis quelques jours, l'activité reprend, ce que nous constatons également chez Helloprêt. 

Mais les délais de traitement peuvent être plus longs qu'à l'accoutumée du fait d'effectifs réduits dans les agences.

HelloPret
24
/
04
/
2020
à
16:54

Le digital : une solution face à la crise ?

La crise sanitaire que nous connaissons, tant inédite que soudaine, a paralysé de nombreux secteurs dans l'économie mondiale dont le secteur de l'immobilier. Dans ce contexte, nombreux sont les professionnels du métier (agences immobilières, banques, notaires) qui se tournent vers les nouvelles technologies pour adapter leur activité et conserver le lien avec leurs clients : visites virtuelles, recours de plus en plus systématique à la signature électronique...

Le redressement après crise passera-t-il par la digitalisation ? Chez Helloprêt, en tant que courtier 100% digital, nous en sommes convaincus....mais sans déshumaniser les relations !

HelloPret
24
/
04
/
2020
à
16:44

Ordonnance du 22 avril (n°2020-460) : de nouvelles mesures sur la copropriété

La crise sanitaire impacte tous les domaines de notre société et des questions se posent également pour les copropriétaires. Que se passe-t-il si le mandat de mon syndic expire pendant la période de confinement ? Quid des assemblées générales ?

Le Monde vous apporte ici des éléments de réponse et décrypte pour vous les nouvelles mesures votées le 22 avril 2020.

HelloPret
24
/
04
/
2020
à
16:32

Vers une remontée des taux ?

Selon les chiffres de l'observatoire Crédit Logement les taux sont remontés à 1,14% en mars suite à la crise sanitaire liée au Covid-19. La tendance semble se poursuivre.

HelloPret
22
/
04
/
2020
à
12:48

La crise sanitaire peut-elle faire exploser le marché immobilier parisien ? 

Ces dernières années ont vu les prix du marché immobilier parisien atteindre des niveaux considérablement élevés, quel impact pourrait avoir la crise sanitaire liée au Covid-19 ? Les Echos donnent ici quelques éléments de réponse. 

HelloPret
22
/
04
/
2020
à
12:37

Bailleurs privés de locaux commerciaux : renoncez à vos loyers et déduisez les de votre revenu imposable

Un amendement déposé vendredi 17 avril 2020 par le député Jean-Noël Barrot dans le cadre du projet de loi de finances rectificative a été adopté par l'Assemblée Nationale. Cette mesure incitative a pour but d'aider les petits commerçants durement touchés par la crise, en permettant aux investisseurs de limiter la facture fiscale pour pallier à la baisse de revenus locatifs.

HelloPret
20
/
04
/
2020
à
13:21
Bonjour, J'ai signé le compromis d'achat d'une maison le 24 février. Nous devions avoir ma signature définitive et la remise des clés le 24 juin. Or, des travaux devaient être réalisés par le vendeur avant la vente et avec le confinement, il n'est pas sûr de pouvoir les réaliser dans les délais. J'ai déjà donné le préavis de mon logement actuel et je risque de me retrouver sans logement si la signature définitive est retardée. Quels sont mes recours ?

- Cindy

Bonjour, Cindy,

Nous vous conseillons de demander à votre propriétaire de retarder la fin du bail de votre logement actuel afin que vous puissiez attendre que votre nouveau bien soit habitable. 

Vous pouvez également signer le 24 juin et emménager alors que les travaux ne sont pas totalement terminés. Pour obtenir une réponse très précise, le mieux reste de vous rapprocher de votre notaire.

HelloPret
16
/
04
/
2020
à
17:08

L'ordonnance du 25 mars 2020 visant à rallonger les délais échus pendant la crise sanitaire modifiée par l'ordonnance du 15 avril 2020

Face à l'urgence liée à la crise sanitaire, le gouvernement avait décidé de rallonger les délais échus pendant l'état d'urgence. Hier, une nouvelle ordonnance a modifié ces mesures, excluant les délais liés aux transactions immobilières afin de ne pas bloquer les projets. 

HelloPret
16
/
04
/
2020
à
17:00
Nous avons signé un compromis d achat le 7 avril. Aussi nous aimerions savoir si notre délai de rétraction est toujours de 10 jours (soit jusqu’à demain) ou plus . Je sais qu avec l ordonnance du 25/03/20 ce délai avait été énormément rallongé mais il semble qu’une nouvelle «info» à ce sujet soit tombée hier ou avant hier . Merci pour votre aide.

- Audrey

Bonjour, Audrey,

En effet, l'article 2 de l'ordonnance du 25 mars prorogeait les délais échus pendant la période de crise sanitaire. Cette ordonnance avait provoqué de vives inquiétudes auprès des professionnels de l'immobilier quant à ses impacts. C'est dans ce contexte que le 15 avril une nouvelle ordonnance revient sur cet article 2 en indiquant qu'il « n’est pas applicable aux délais de réflexion, de rétractation ou de renonciation prévus par la loi ou le règlement, ni aux délais prévus pour le remboursement de sommes d’argent en cas d’exercice de ces droits ». En clair, le délai revient à 10 jours et donc dans votre cas le délai sera bien échu le 17 avril 2020.

HelloPret
15
/
04
/
2020
à
12:33

Les perspectives d'investissement en Ile de France après la crise

Vous aviez pour projet d'investir dans le Grand Paris mais avec la crise sanitaire vous vous interrogez ? Les Echos vous donnent ici des éléments de réponse.

HelloPret
14
/
04
/
2020
à
9:01
Je voulais acheter un studio à louer autour de paris avant la crise, est-ce que c'est encore une bonne idée et est-ce qu'emprunter me permettra de rentabiliser mon achat ?

Pendant cette période de confinement, les transactions immobilières sont gelées, il est donc impossible de se lancer dans un achat immobilier. Cependant, nous vous conseillons de suivre attentivement l'évolution des taux sur ce live. Si les transactions reprennent rapidement en sortie de confinement et que les taux augmentent de façon mesurée, il pourrait être très intéressant d'acquérir un studio pour faire du locatif. 

HelloPret
13
/
04
/
2020
à
15:43
Quel sera l'impact sur les taux de crédit immo avec les politiques actuelles des banques centrales ?

Les taux vont monter en 2020. Ils ont déjà pris 0,20 point de base depuis le début du confinement. A 1,15% en moyenne en Février, nous sommes aujourd'hui à 1,35%. La hausse devrait se prolonger après le confinement mais de manière très raisonnable. Il est vrai que cette crise pousse les états à injecter massivement de l'argent dans leur économie et donc à emrprunter cet argent sur les marchés.

Ce qui a pour but de faire pression à la hausse sur les taux. En revanche, les banques centrales injectent (dernier plan de 600 milliards) de manière massive de l'argent pour prêter aux états. Ce qui fait pression à la baisse sur les taux. Enfin, une hausse trop forte des taux serait très dommageable pour l'économie. L'état a intérêt à ce que les taux n'augmentent pas trop pour ne pas provoquer un arrêt brutal des emprunts et donc des transactions. Sans avoir de boule de cristal, chez hellopret nous pensons que les taux ne dépasserons pas les 2% d'ici à la fin de l'année. Ce qui reste historiquement bas.

HelloPret
13
/
04
/
2020
à
15:42
Comment sont traités les dossiers de prêt par les banques ? Dans un ordre de chronologique de dépôt ? Pendant le confinement compris ?

En effet, les dossiers sont traités par ordre d'arrivée, que ce soit par les banques ou bien par les organismes de caution. Les dossiers envoyés avant la phase de confinement sont traités, mais depuis que le confinement a débuté, beaucoup de banques nous ont demandé de ne plus leur envoyer de nouveaux dossiers pour le moment, car elles ne sont pas en mesure de les traiter de manière optimisée.

HelloPret
13
/
04
/
2020
à
15:42
Pensez-vous que les taux d'intérêt vont monter ?  Pensez-vous que l'écart significatif entre l'offre et la demande sur Paris sera réduit à la fin du confinement ?  

Oui, les taux vont monter en 2020. Ils ont déjà pris 0,20 point de base depuis le début du confinement. A 1,15% en moyenne en Février, nous sommes aujourd'hui à 1,35%. La hausse devrait se prolonger après le confinement mais de manière très raisonnable. Il est vrai que cette crise pousse les états à injecter massivement de l'argent dans leur économie et donc à emrprunter cet argent sur les marchés.

Ce qui a pour but de faire pression à la hausse sur les taux. En revanche, les banques centrales injectent (dernier plan de 600 milliards) de manière massive de l'argent pour prêter aux états. Ce qui fait pression à la baisse sur les taux. Enfin, une hausse trop forte des taux serait très dommageable pour l'économie.

L'état a intérêt à ce que les taux n'augmentent pas trop pour ne pas provoquer un arrêt brutal des emprunts et donc des transactions. Sans avoir de boule de cristal, chez hellopret nous pensons que les taux ne dépasserons pas les 2% d'ici à la fin de l'année. Ce qui reste historiquement bas.

HelloPret
13
/
04
/
2020
à
15:42
Quels sont les impacts du confinement sur les demandes de crédits ?

Les demandes de crédits ont considérablement ralenti pendant cette période de confinement. Plus de visite d'appartement, donc plus d'acquisiton et donc plus de demande de crédit. Chez hellopret, nous traitons les dossiers sur les offres qui ont été effectuées juste avant le confinement. Néanmoins, la demande de crédit devrait reprendre de plus belle en sortie de confinement. La période juste avant l'été étant la haute saison de l'immobilier.

HelloPret
13
/
04
/
2020
à
15:41
Se lancer dans un achat, avec mise en place d'un prêt relais n'est-il pas risqué (achat maison pour vente appartement plus tard en petite couronne idf) ?

Pendant cette période de confinement, les transactions immobilières étant gelées, il n'est pas possible de se lancer dans un achat. Concernant le relais, celui-ci présente toujours un risque puisque le remboursement du crédit est conditionné à la vente du bien initial. Toutefois, ce risque est limité par deux aspects : le crédit relais ne porte jamais sur 100% de la valeur estimée du bien mais plutôt 70% (ce qui permet d'amortir le choc et de ne pas se mettre en difficulté en cas de dévalorisation du prix) et l'emprunt a généralement une durée de 24 mois, ce qui laisse le temps de réaliser la vente. Dans le contexte inédit que nous connaissons actuellement, il n'y a pas de directive particulière sur ce point de la part des banques pour l'heure. Nous pouvons toutefois imaginer que les banques pourraient être plus flexibles sur le délai de remboursement ou envisager de passer le prêt relais en prêt amortissable.

HelloPret
13
/
04
/
2020
à
15:40
Quel impact de la chute boursière sur l'apport des acquéreurs ?

La baisse des marchés n'aura d'impact sur l'apport que si celui-ci est entièrement constitué d'actifs financiers sur des supports tels que PEA, compte titres ou unités de compte en assurance vie. En termes de gestion de patrimoine pure, il n'est d'ailleurs pas recommandé que l'ensemble de son épargne soit investite sur des actifs risqués, d'autant plus quand il s'agit de préparer un projet immobilier à court ou moyen terme puisque ce type de placements s'envisage sur du long terme. Et comme tout investissement sur du long terme, il y a toujours des moments plus chaotiques que d'autres dans la durée. Toutefois, si l'apport est capitalisé sur ce type d'investissements, la baisse des marchés risque donc logiquement d'impacter celui-ci, à la baisse également. Nous sommes aujourd'hui dans un contexte de marché baissier (recul de plus de 20%), les cours sont extrêmement volatiles dans ce contexte inédit et la baisse voire la non-distribution de dividendes pour cette année va aussi impacter le rendement des actions. Pour autant, la solution la plus judicieuse aujourd'hui n'est sans doute pas d'arbitrer ses actifs vers des actifs moins risqués car la moins-value serait immédiatement constatée. Les analystes de Goldman Sachs anticipent d'ailleurs une nouvelle dégradation des marchés avant une remontée des cours.

HelloPret
10
/
04
/
2020
à
16:16

ECONOMIE : L'Europe débloque un fonds de relance de 500 milliards d'euros

<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Excellent accord entre ministres des Finances européens sur la réponse économique au <a href="https://twitter.com/hashtag/Coronavirus?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Coronavirus</a> : 500 milliards d’euros disponibles immédiatement. Un fonds de relance à venir. L’Europe décide et se montre à la hauteur de la gravité de la crise.</p>&mdash; Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) <a href="https://twitter.com/BrunoLeMaire/status/1248342002464428033?ref_src=twsrc%5Etfw">April 9, 2020</a></blockquote><script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

HelloPret
10
/
04
/
2020
à
16:10

Economie : la France entre officiellement en récession et le plan d'urgence de soutien passe de 45 milliard d'euros à 100 milliards d'euros

C'est ce que Gérald Darmanin, Ministre de l'action et des comptes publics, et Bruno Le Maire, Ministre de l'économie, ont révélé aujourd'hui aux "Echos".

HelloPret
10
/
04
/
2020
à
15:28

L'ordonnance 2020-306 du 25 mars 2020 modifie les délais légaux liés à un achat immobilier

Sont concernés par cette mesure :

- le droit de préemption urbain (DPU) : ce délai habituellement de 2 mois est suspendu si la demande a été déposée avant le début de l'état d'urgence. Si elle a été déposée après, le délai repartira de 2 mois après la fin de l'état d'urgence.

- le délai de rétractation de l'acquéreur : ne concerne que les délais échus après le 12 mars 2020. Dans ce cas, il commencera 1 mois après la fin d'état d'urgence et se terminera le 3 juillet 2020. Si votre délai de rétractation est dépassé, pas de changement, vous avez 45 jours pour obtenir une offre de prêt. Cependant, compte tenu du contexte actuel, vous pouvez demander un avenant auprès de votre vendeur.