De nombreuses raisons peuvent vous pousser à déménager et à vous lancer dans l’acquisition d’un nouveau bien immobilier. Qu’il s’aggise d’une mutation ou encore d’un nouvel enfant qui entre dans votre famille. Pour autant, dans beaucoup de situations, vous trouverez votre nouveau logement avant même d’avoir réussi à vendre l’ancien.  Et c’est justement dans ce type de cas que le prêt relais révèle tout son intérêt.

Qualifié de crédit transitoire, il vous permet d’acheter un nouveau bien avant de conclure la vente de votre logement actuel. Il s’étale généralement, sur quelques semaines ou quelques mois et ne peut pas excéder deux ans. C’est pourquoi lorsque vous débloquez les fonds, ces derniers servent uniquement à couvrir la transition.

Les différents types de prêts relais

Le prêt relais sec : Dans le cas où le prix de vente de votre premier logement est égal ou supérieur au coût de votre nouveau bien, vous avez simplement besoin d’une avance de fonds. Ce schéma est couvert par ce qu’on appelle le prêt relais sec. Entendez par là, qu’il ne nécessite pas la souscription d’un autre crédit immobilier. En optant pour cette solution, vous devez rembourser des petites mensualités, égalent aux intérêts du prêt. Puis, vous soldez le capital en une seule mensualité grâce à l’argent de la vente de votre logement.

Le prêt relais adossé :  Ce type de prêt relais est souscrit en complément d’un prêt amortissable classique. Dans cette optique, vous empruntez une somme d’argent supérieure à la valeur du bien que vous vendez. La banque vous accorde alors un prêt relais, équivalent à 50 ou 70% du prix de vente ainsi qu’un prêt amortissable afin de compléter le financement de votre nouvelle acquisition immobilière. Vos mensualités restent quasiment identiques et les frais sont lissés durant toute la période de remboursement.

Le prêt relais en franchise totale : Il permet de rembourser les intérêts à l’échéance en même temps que le capital emprunté. Vous pouvez donc alléger les charges tant que votre bien n’est pas vendu. Seul problème, ce type de prêt s’avère coûteux, puisque les intérêts que vous ne payez pas chaque mois génèrent eux-mêmes des intérêts.


Pourquoi choisir le prêt relais ?

Il vous permet de ne laisser passer aucune opportunité d’acquisition immobilière. D’autre part, le prêt relais est souvent moins coûteux que d’attendre la vente de votre bien pour pouvoir en acheter un nouveau. Un scénario qui vous obligerait à louer avant que la situation ne puisse se débloquer. Pour autant, les emprunteurs n’idéalisent pas ce type de prêt immobilier car ils craignent son coût jugé trop élevé. Rassurez-vous, avec des taux d’intérêt actuellement extrêmement bas et l’aide d’un expert en courtage immobilier, ce financement peut-être une excellente option.

Simulez votre crédit dès aujourd’hui et nous vous recontacterons sous 24h afin de faire avancer votre projet !