conseils investir immobilier
L’investissement immobilier locatif est l’une des façons les plus prisées par les Français pour se constituer un patrimoine ou un complément de revenus pour la retraite. Cependant, il convient de respecter quelques règles afin de ne pas se faire piéger.

1-Évaluer le potentiel du bien

Évitez d’investir dans des lieux ou le bassin d’emploi tend à se disloquer. N’oubliez pas de regarder les statistiques sur le nombre de jeunes couples vivant dans le quartier, la dynamique de l’emploi et la nature des projets poussés par la ville afin de renforcer son attractivité.

2-Bien choisir son emplacement

Le choix de votre emplacement est essentiel. Un emplacement qualitatif vous assurera un cycle de location sans accroc et facilitera la revente le cas échéant.  Le site cityzia offre des informations précises sur chaque quartier de Paris. Il suffit de rentrer votre adresse pour prendre connaissance des commerces, loisirs ou encore transports qui se trouvent à proximité. Un outil indispensable pour éclairer vos prises de décisions.

3-Estimer les frais annexes

Une fois que vous prendrez connaissance des mensualités de votre emprunt, la rentabilité de votre investissement se calculera en additionnant les loyers et avantages fiscaux puis en y déduisant les charges  ( budget travaux, entretien, taxe foncière et charges de copropriété). A cela viendront s’ajouter, les assurances et les impôts découlant de la déclaration de vos loyers. Une estimation approximative pourrait porter préjudice à la pérrenité de votre inestissement.

4- Anticiper la gestion du bien immobilier

En investissant, vous espérez certainement dégagez une nouvelle rentrée d’argent au cours des années suivants votre investissement.  C’est fort probable si vous vous engagez à 100 % dans votre projet et que vous en avez le temps. Dans ce cas, vous ne devrez pas hésiter à vous rendre disponible afin d’organiser les visites, relancer vos locataires ou encore réaliser de petits travaux entre les différents cycles de location. Si vous n’avez pas de disponibilité, vous pourrez toujours faire appel à une aide extérieure qui s’occupera de la gestion de votre bien.

5- Ne pas surestimer les loyers

Restez vigilant et ne faites pas votre estimation à la va-vite. Faites un audit poussé des prix de mis en location du secteur dans lequel vous souhaitez acheter afin de vous rendre compte des loyers en vigueur dans la zone pour des biens de standard similaire. N’hésitez pas à faire un tour sur le bon coin, Se loger, Bien’ici ou à faire le tour des agences immobilières afin de prendre connaissance des prix réels.

6-Bien négocier son prêt immobilier

Il ne suffit pas de décrocher les meilleurs taux pour pouvoir se vanter de bénéficier des meilleures conditions de financement. La globalité d’un prêt est bien plus complexe qu’un simple pourcentage. Il convient de négocier les frais de remboursement anticipé, les assurances et diverses conditions. Pour vous aider à y voir plus clair,  la simulation de votre prêt immobilier avec un expert en courtage pourrait assurément vous être utile.

7-Éviter de penser « coup de coeur »

Mettez votre coeur de côté. Le choix d’un bien immobilier destiné à l’investissement locatif doit se prendre selon des critères objectifs.  Laissez vous guider par le profit, pour cela votre bien devra se trouver dans un bon état, dans un quartier en développement, à proximité des transports et des lieux de vie. N’oubliez pas il doit pouvoir convenir au plus grand nombre pour pouvoir se louer le plus rapidement possible !

 

Vous disposez désormais d’une bonne base d’informations afin de peaufiner votre projet immobilier. L’un de nos experts pourrait également prendre en charge votre dossier afin de vous aider à décrocher les meilleurs taux de 2019. En attendant, et afin de renforcer vos connaissances, faites donc un tour sur « les 5 choses à vérifier pour ne pas de tromper lors de votre achat immobilier« .

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.