astuces achat immobilier
Lors d’une acquisition immobilière, il est important d’avoir une bonne connaissance du marché afin de ne pas se céder aux prix souvent trop excessifs demandés par les vendeurs.  Découvrez quelques astuces qui pourront vous permettre de négocier le prix d’un bien immobilier. 

En décidant d’investir dans la pierre, vous avez vite compris qu’il faudrait apprendre à négocier pour acheter votre bien au juste prix. Il y a des possibilités de négociation dans quasiment l’ensemble des transactions immobilières, mais pour réussir à faire chuter les prix, vous devez d’abord connaître quelques astuces. 

Une négociation possible qu’en cas de position de force

 

Il sera difficile d’obtenir des rabais, si le marché est trop tendu. En l’espèce, si vous achetez en région parisienne ne misez pas tout sur vos capacités de négociateur. La raison est simple : selon le site meilleursagents, il existe 1,2 acheteur pour 1 vendeur. Sur les biens très recherchés, cela ne laisse quasiment aucune marge de négociation pour les acheteurs. Pour autant, il existe quelques astuces qui permettent de faire baisser le prix de vente. 

1 – Déduire le prix du mobilier de celui du bien 

 

C’est l’une des astuces les plus utilisées pour faire baisser le prix d’achat. Les frais de notaires s’appliquent simplement sur la valeur immobilière d’un bien et non sur la valeur des meubles. Par conséquent, si le logement que vous souhaitez acheter dispose d’armoires anciennes, de décoration, de tableaux ou encore d’une cuisine équipée, vous pouvez les déduire du prix de vente.  Au total, vous pouvez économiser 2 à 3% de la valeur du bien. 

2 – Négocier les frais d’agence

 

Lorsque le vendeur passe par un agent immobilier, les frais d’agence peuvent représenter de 4 à 8% du prix de vente.

En cas de mandat exclusif, il peut être difficile de négocier, car l’agent immobilier bénéficie de l’exclusivité pour vendre le bien. Et bien que ce mandat soit limité dans le temps, si vous ne faites aucune offre, vous prenez le risque qu’un acheteur passe avant vous. 

En revanche, en cas de mandat simple, il est possible de tenter de négocier des frais d’agence. Pour cela, il suffit de mettre l’ensemble des agences en concurrence afin d’obtenir le prix le plus avantageux possible. 

3-Faites-vous aider par un spécialiste de la négociation 

 

Filez à toute allure sur le site de Je rêve d’une maison, ils offrent des services de chasse immobilière. C’est la meilleure option pour décrocher des biens d’exceptions, négociés d’une main de maître. 

Si vous souhaitez opter pour une solution moins coûteuse, faites appel à un agent immobilier. L’avis de cet expert du marché immobilier peut vous aider à appuyer sur les points les plus importants d’une négociation.  Au-delà d’apporter son expertise, un agent immobilier peut vous donner quelques clés afin de préparer du mieux possible votre offre d’achat. 

4 – Estimez le montant d’éventuels travaux 

 

Si vous réussissez à faire comprendre au vendeur que le bien nécessite d’importants travaux de rénovation, vous pourrez certainement faire baisser le prix de vente. Faites-vous accompagner par un architecte au moment de la visite, ce dernier déterminera le montant des travaux à effectuer afin de rénover le bien. 

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.