immobilier bordeaux
Après avoir connue une hausse du prix de l'immobilier de + 17 % sur l’année 2017 ,la capitale girondine voit les prix stagner sur l'année 2018. Le baromètre MeilleursAgents rapporte même une baisse de 0,5 %.

Le mois d’octobre est une période bénie pour les acheteurs et les investisseurs qui souhaitent acquérir un bien dans la ville de Bordeaux. Selon le baromètre MeilleursAgents, numéro 1 français de l’estimation immobilière les prix ont baissé de 0,2 % en un seul mois. Plus qu’un inversement des courbes, les experts s’accordent pour dire qu’il s’agit d’un phénomène de stagnation. Plusieurs facteurs sont alors à prendre en considération. La première raison vient du fait que les bordelais ont vu leur pouvoir d’achat diminuer à la suite de cette hausse des prix et qu’il est alors devenu impossible pour eux d’acquérir un bien immobilier. Additionné cela au fait que la vague d’investisseurs a commencé à diminuer, passant ainsi de 30 % des acheteurs en 2017 a 15 % en 2018. Un niveau bien plus normale ! De ce fait, comme une juste régulation des choses, l’augmentation des prix a commencé à redescendre.

La LGV comme facteur déterminant de l’investissement

La ligne à grande vitesse a assurément joué un rôle très important dans l’attractivité de Bordeaux. Mais ce n’est pas la seule raison, depuis quelques années, la ville a été totalement remodelée, réinventée et redynamisée. Devenant ainsi, l’une des villes les plus attractives de France. Mais pour le rester, elle devra gagner la bataille de l’emploi. Actuellement, une ville comme Lyon possède un tissu économique bien plus attractif que la capitale girondine.

Une hausse inférieure à 2 % en 2019

Malgré cette légère baisse du mois d’octobre, les experts s’accordent à dire que le prix de l’immobilier bordelais continuera de croître en 2019. Bien que le nombre de transactions ait diminué de 15 % depuis le 1er janvier, cela vient en comparaison de l’exercice 2017 extrêmement prolifique, et n’est donc en rien un signal d’alarme. En 2018, la hausse sur douze mois devrait d’ailleurs se mesurer autour de 8 % voire 10 %. Quant à l’année 2019, elle devrait confirmer la stabilité des prix. De nombreux investisseurs font le pari d’une évolution positive mais inférieure à 2 % !

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.