prix de l'immobilier parisien
Ne rêvez plus, le prix de l’immobilier parisien n’est pas près de baisser, il s’est même envolé de plus de 7,5 % en seulement 12 mois selon les notaires.  

Vers l’infini et l’au-delà, à Paris, l’immobilier a augmenté de plus de 11 % en 1 an dans 25 % des arrondissements. En moyenne, vous devrez sortir 9230 euros pour vous offrir un m2 dans la capitale. En Ile-de-France, la hausse est de 5,3 % portant ainsi l’acquisition du m2 à 5800 euros. Et ne croyez pas en l’accalmie puisque pour septembre le prix moyen du m2 devrait arriver au prix pharaonique de 9420 euros.

La palme du m2 le plus cher revient au VIIe

Vous allez certainement secouer la tête en apprenant que la moitié des arrondissements parisiens affichent un prix du m2 au-dessus de 10 000 €. Un montant qui a de quoi vous effrayer, mais qui n’est rien si on le compare au prix du m2 dans le VII, qui atteint lui un prix record de 13 528 €. À cet instant, vous êtes certainement en larme en vous disant qu’il sera difficile de devenir propriétaire ! Ne vous en faites pas, il est toujours possible d’investir dans les XIXe (7 271 € du m²) et XXe (7 596 €) arrondissements.

L’achat immobilier accessible aux abords de Paris

La hausse annuelle du prix des appartements pour la petite couronne serait de seulement + 0,8 % et + 0,3 % pour la grande couronne. En banlieue le prix des maisons anciennes devrait augmenter de 1,9 % en un an d’ici fin septembre 2018.

Les taux d’intérêt sont vos amis

Cependant, comme nous vous l’indiquions précédemment les taux d’intérêt ne cessent de baisser, permettant ainsi de compenser légèrement cette hausse spectaculaire. En plus, les banques accordent des taux exceptionnellement bas aux clients les plus rentables pour elles, à savoir les primo-accédants d’une trentaine d’années et les hauts revenus. Même sans apport, il pourrait être possible pour vous d’obtenir un prix avantageux ! D’ailleurs, si vous disposez de revenus supérieurs à 6000 euros par mois à deux c’est le moment de foncer ! Ce profil a permis à trois couples habitant Château-Gontier (Mayenne), Bordeaux et Nantes d’obtenir des taux respectifs de 0,8 %, 0,9 % et 1,09 % sur 20 ans (hors assurance), selon les taux relevés par le courtier Vousfinancer.

Si comme nous, vous sentez que c’est le bon moment pour se lancer dans l’aventure immobilière, faites un tour sur notre simulateur de crédit !

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.