capacité d'emprunt second emprunt immobilier
Vous désirez acquérir un second bien immobilier ? Alors vous allez devoir calculer votre capacité de remboursement une nouvelle fois afin de savoir si vous en avez les moyens ou non ! Explications 

Voilà des années que vous rêvez d’acquérir un second bien immobilier, et après des mois de réflexions vous êtes enfin prêt à sauter le pas. Malheureusement, vous avez peur de ne pas être en mesure de financer ce nouveau bien via un prêt immobilier ! Alors afin de vous assurer de la viabilité ou non de votre investissement, il convient de calculer votre capacité d’endettement.

Qu’est-ce qu’un second emprunt immobilier ?

 

On définit comme second emprunt immobilier, tout achat d’une résidence secondaire, d’un investissement locatif ou encore l’achat d’un nouveau bien suite à la vente du premier. Quelle que soit votre situation, vous connaissez déjà le processus à suivre pour trouver votre prêt immobilier. Néanmoins, le temps passe et les processus d’emprunt peuvent changer au fil des années.

La première solution est d’aller voir seul votre banquier en ayant au préalable calculé votre capacité d’endettement via la formule ci-dessous.
La seconde possibilité consiste à faire appel aux services d’un courtier en prêt immobilier qui saura vous conseiller en vous indiquant les démarches à réaliser pour mener à bien l’acquisition de votre second bien immobilier

Le calcul de votre capacité d’emprunt

 

Il reste similaire au calcul que vous aviez dû réaliser lors de votre premier achat immobilier. À la différence que votre capacité d’emprunt est désormais amputée des remboursements du prêt que vous devez verser pour votre résidence principale. Pour calculer votre capacité d’emprunt, il convient de procéder de la façon suivante.

Taux d’endettement = (mensualité + charges ) / revenus

Prenons l’exemple suivant : vous gagnez 4000€ net par mois et vous remboursez le prêt de votre résidence principale à hauteur de 1000€ par mois. Dans ce cas présent, le calcul sera donc le suivant :

1000 / 4000 =  0,25

Votre taux d’endettement  sera donc de 25%. Si vous désirez acheter un nouveau bien immobilier, vous devrez ajouter les mensualités du futur prêt dans la première partie du calcul.

Vous comprenez bien que dans le cas présent, il sera difficile de contracter un nouvel emprunt sans obtenir une évolution salariale conséquente au préalable.

Que faire en cas de taux d’endettement trop élevé ?

 

Si à la suite de vos calculs, vous constatez que votre capacité d’endettement est trop élevée, rien ne vous empêche de contacter un courtier en prêt immobilier. Ce dernier réeffectuera la simulation de manière plus appuyée afin de définir avec précision votre taux d’endettement.

Si malgré les efforts de cet expert et toutes les astuces qu’il vous donne, votre endettement reste trop élevé, vous pourrez toujours attendre d’avoir remboursé votre premier prêt immobilier pour réaliser votre premier investissement locatif.

Dans le cas d’un investissement dont le but serait de vous  rapporter de l’argent, vous devriez songer à étudier les Sociétés Civile de Placement immobilier. Cela permet d’investir dans la pierre à moindre coût sans avoir les inconvénients de la location. Bien que vous ne soyez jamais propriétaire du bien dans lequel vous investissez, vous pouvez toucher des loyers tous les mois avec une rentabilité parfois très intéressante.

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.