financer second achat immobilier
Que vous souhaitiez financer votre résidence secondaire, acheter une maison plus grande ou réaliser votre premier investissement locatif, découvrez tout ce que vous devez savoir pour acheter votre second bien immobilier. 

À peine sorti de votre premier achat immobilier, vous désirez déjà rebondir sur une seconde acquisition ? Rien de plus simple ! Avec HelloPrêt, vous allez apprendre à présenter votre dossier de manière optimale pour décrocher le meilleur prêt immobilier et ressortir gagnant à tous les coups.

Vendez avant d’acheter

 

C’est l’option la plus évidente pour financer votre second bien immobilier. En optant pour cette solution, vous pourrez financer votre nouveau chez vous grâce à la vente du premier. Et bien que la vente de votre résidence principale ne suffit pas toujours à couvrir le montant du nouvel achat, vous pourrez au moins bénéficier d’un bel apport.

Et dans le cas où vous souhaiteriez souscrire à un prêt immobilier, cet apport sera un atout pour séduire les banquiers les plus frileux. Avec un dossier de qualité et l’aide d’un courtier bien entraîné, vous pourrez obtenir des taux défiants toute concurrence.

Souscrivez à un prêt relais

 

Que vous soyez muté, que votre famille s’agrandisse ou que vous désiriez simplement avoir une surface plus grande, il existe mille et une raisons de changer de maison ou d’appartement. Dans certaines situations, vous trouverez même votre nouveau bien avant d’avoir vendu le premier. Et si vous craigniez que cette situation ne paralyse votre dossier ? C’est mal connaître les pouvoirs du prêt relais ! 

Vous pouvez utiliser ce prêt tel un apport en attendant la vente de votre bien. Cependant il existe différentes sortes de prêts relais qu’il convient de bien expliciter :

  • Le prêt relais sec : on utilise ce dernier lorsque le bien en vente est plus cher que celui que vous désirez acheter. Ce financement couvre donc la totalité du montant du nouveau bien. Seul bémol : les intérêts sont bien plus élevés que pour un prêt classique.
  • Le prêt relais adossé : on contracte ce type de prêt, lorsque le nouveau bien est plus cher que l’ancien. Dans ce cas vous pouvez le compléter par un prêt classique afin de financer le bien. Généralement, les intérêts sont à payer tout au long du prêt sur une période s’étalant de 15 à 25 ans.
  • Le prêt relais avec franchise totale : c’est la solution idéale si vous souhaitez coupler un prêt relais avec un prêt classique. Sa durée maximale est de 24 mois et les intérêts sont à payer en une seule fois.

Quid de la résidence secondaire ?

 

Les solutions évoquées ci-dessous n’ont aucun intérêt si vous souhaitez acheter une résidence secondaire.

Si tel est votre cas, vous devrez simplement veiller à ce que votre capacité de remboursement n’excède pas 33% de vos revenus.

Pour réaliser ce calcul, il suffit de procéder la façon suivante :

(Mensualités de la résidence principale + futures mensualités de la résidence secondaire) / revenus imposables nets X 100

Attention : le résultat  ne doit surtout pas excéder 33 ☝️

Toutefois, le calcul des banques variera dès qu’ il s’agira  d’évaluer les charges inhérentes à votre résidence secondaire. Par conséquent, il est intéressant de faire appel à un courtier immobilier pour valoriser votre dossier et optimiser l’ensemble des points clés.

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.