résilier assurance de prêt
Depuis quelque temps, vous pensez pouvoir économiser de l’argent en changeant l’assurance de votre crédit immobilier. Et vous avez certainement raison ! Découvrez comment procéder à une résiliation.

La souscription d’une assurance de crédit immobilier est exigée par les organismes de crédit. Cette dernière assure la continuité du paiement des échéances  en cas d’incapacité de travail, de perte d’emploi ou de décès. 

Cependant, peu d’emprunteurs savent qu’il est possible de choisir une assurance extérieure à la banque prêteuse. De ce fait, la majorité des créditeurs choisissent l’assurance proposée par l’organisme prêteur. Pour autant, cette dernière est souvent peu adaptée à leurs besoins et très,  voire trop coûteuse. 

Si vous êtes dans cette situation, nul besoin de paniquer ! Découvrez plutôt comment résilier votre assurance de crédit immobilier. 

Pour quelle raison résilier son assurance de crédit immobilier ?

 

Il n’existe aucune législation, qui vous oblige à garder votre assurance de prêt immobilier tout au long de votre emprunt. C’est pourquoi, si vous pensez que celle-ci pèse trop dans le coût de votre crédit immobilier, vous pouvez tenter de la résilier afin d’en négocier une nouvelle. !

En modifiant quelques détails de votre contrat, vous pouvez espérer réaliser d’importantes économies. Cependant, en réalisant une telle opération, vous devez veiller à ne pas réduire l’étendue de votre couverture.

Quand faire la demande de résiliation ?

 

Pour commencer, vous devez répondre à la question suivante : avez-vous souscrit votre assurance de crédit immobilier depuis plus ou moins d’un an ? 

  • En cas de souscription auprès de votre banque, vous devez vous référer à la date de signature de l’offre de prêt 
  • Dans le cas d’une couverture via une délégation d’assurance, vous devez regarder la date de signature de votre contrat d’assurance. 

La loi Hamon : résiliation au cours de la première année

 

La loi Hamon permet de résilier votre contrat d’assurance de crédit immobilier à n’importe quel moment au cours de la première année. Une seule condition : votre contrat doit dater de moins d’un an.  

Si vous êtes dans cette situation, il suffit d’envoyer une lettre de résiliation par recommandé avec accusé de réception. Notez qu’un préavis de 15 jours doit être respecté. Dans ce cas, vous devez donc apporter un niveau de garanties au moins équivalent à celui contracté initialement auprès de votre banque. 

À la suite de la réception de votre courrier, la banque dispose de 10 jours pour donner son avis sur l’équivalence de garantie. Dans ce laps de temps, elle vérifie que les mêmes risques sont couverts. En cas de refus de votre nouvelle garantie, elle doit le justifier par écrit. 

La loi Sapin 2 : la résiliation de votre assurance après la première année

 

La loi Sapin s’applique, si votre contrat date de plus d’un an. Dans le cas suivant, vous avez la possibilité de changer d’assurance chaque année à la date d’assurance du contrat. 

Les formalités restent les mêmes. Vous devez faire parvenir votre lettre de résiliation via un courrier recommandé avec accusé de réception. Cependant, dans ce cas, le délai de préavis est de deux mois. Soyez prévoyant et gare à la procrastination ! 

Comparer les assurances pour réussir la résiliation

 

Afin que votre résiliation soit acceptée par votre banque, votre nouvelle assurance doit respecter l’équivalence de garantie. Cela correspond au niveau minimum de protection exigé par les organismes de crédit. Sans le respect de ces critères, la banque peut refuser votre demande de résiliation.

En règle générale, les garanties obligatoires  correspondent aux garanties décès ainsi qu’à la garantie perte totale et irréversible d’autonomie. Pensez à vérifier la fiche standardisée d’informations fournies par la banque lors de la signature de votre prêt. Ce document énonce toutes les conditions de votre assurance. 

Une fois que vous disposez de toutes ces informations, n’hésitez pas à faire appel à un courtier immobilier. Ce dernier peut vous aider à parcourir l’ensemble des assurances du marché. De plus, sa capacité à négocier est un atout indéniable dans ce type de situation. 

 

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.