Avec la baisse des taux d’intérêt, vous avez certainement déjà pensé à faire racheter votre crédit immobilier. Pourtant la chute des taux n’est pas le seul critère à prendre en compte. Explications

Cela fait maintenant 2 ans que vous êtes l’heureux propriétaire d’un appartement au coeur de Paris. Malheureusement pour vous, vous avez acheté à une période où les taux d’intérêt étaient bien plus élevés qu’aujourd’hui. Alors, poussé par les conseils de votre entourage, vous pensez de plus en plus à faire racheter votre crédit immobilier.

Cette opération pourrait vous permettre d’obtenir des conditions de financement plus avantageuses. Toutefois, il convient de rappeler que selon votre dossier il n’est pas toujours opportun de se lancer dans de telles démarches.  Afin que le rachat de crédit soit rentable, il faut réunir de nombreuses conditions.

Le rachat de crédit : fonctionnement

 

La baisse continuelle des taux d’intérêt entraîne une affluence importante d’emprunteur souhaitant renégocier leur crédit immobilier. Premièrement, il est important de comprendre que la “ renégociation de prêt” est un terme galvaudé. En effet dans les majorités des cas, les emprunteurs se tournent vers les courtiers immobiliers afin d’entamer un processus de rachat immobilier. La raison est simple : à moins que vous soyez un client très fortuné, votre banque ne reviendra que très rarement sur un contrat déjà signé.

Afin de pouvoir profiter de la conjoncture et des nouveaux taux immobiliers, vous devez faire racheter votre prêt par une banque concurrente. Cette dernière reprend alors votre crédit à son compte. Dans le même temps, l’aide d’un courtier vous permet de négocier de meilleures conditions de financement.

Rachat de crédit : la quête des meilleurs taux

 

C’est l’élément déclencheur d’un rachat de crédit immobilier. Sans baisse des taux, il n’est même pas envisageable de procéder à une telle opération. Mais afin que cette démarche soit rentable, il faut que les nouveaux taux soient inférieurs de -0,8 point par rapport à ceux de votre précédent crédit immobilier.

En passant par un courtier digital, il est même possible d’être gagnant lorsque les taux sont inférieurs de 0,5 point. Cela s’explique par le fait qu’une grande majorité de courtiers en ligne sont 100% gratuits. De ce fait, en sollicitant leur service, vous réalisez de 500 à 2000€ d’économies sur le montant total de votre emprunt.

Les conditions optimales pour renégocier un crédit

 

En règle générale, plus le capital restant dû est important et plus l’écart de taux entre votre précédent crédit et le nouveau permet de faire des économies. Cela va généralement de pair avec la durée du prêt immobilier. L’idéal étant que la dernière échéance soit le plus éloignée possible. La raison est simple, c’est en début de remboursement que les taux d’intérêt ont le plus d’influence sur votre crédit. Pourquoi ? Car  ils s’appliquent sur le capital restant dû.

Si vous avez emprunté, il y a quelques années, le rachat de prêt peut-être intéressant. Dans cette situation, vous payez encore une part importante d’intérêt. La négociation de ces derniers est donc une opération à privilégier.

A contrario, si vous déménagez dans les 2 ans et comptez vendre votre maison, il n’y a aucune logique à faire racheter votre crédit. Même avec une baisse conséquente des taux, ces derniers n’auraient pas le temps de faire effet. Alors, entre les frais de remboursement anticipé à payer à la banque précédente et les nouveaux frais de garantie, vous serez certain de ressortir perdant.

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.