astuces pour trouver un bien immobilier
Entre les annonces sur le net, les réseaux sociaux, les agences immobilières ou encore les notaires, difficile de savoir par où commencer pour trouver un bien immobilier… Voici donc quelques astuces qui vous aideront dans les recherches de votre futur chez-vous.

Trouver un bien immobilier est un des projets les plus importants d’une vie. Il ne faut donc pas le prendre à la légère. Il convient d’étudier au préalable tous les moyens d’acquérir le bien de ses rêves et de réaliser l’investissement 100% gagnant. Mais si vous manquez de temps et que votre quotidien est trop prenant pour prendre avec minutie la température du marché immobilier, restez calme, le blog HelloPrêt vous dit par où commencer. Découvrez les 4 moyens de trouver son bien immobilier.

Se passer d’une agence et trouver son bien via les annonces immobilières

 

Pas besoin d’être un expert pour éplucher les annonces immobilières sur internet. C’est à la portée de tout le monde et cela a l’avantage de vous dispenser d’un intermédiaire comme un agent immobilier. Malheureusement, cela signifie également de se passer de son expertise. Vos éventuelles questions sur le bien, le quartier ou encore la consommation d’énergie resteront alors sans réponses et vous risquez de commettre une erreur.

Pour les éviter, ne tombez pas dans le panneau et adoptez les bons réflexes :

  • Triez et sélectionnez les annonces selon vos besoins
  • Préparez soigneusement vos visites et vos questions
  • Apprenez-en un peu sur l’art de la négociation
  • Signez l’acte de vente devant un notaire

Les réseaux sociaux

 

Parce qu’il faut vivre avec son temps, les réseaux sociaux sont à envisager dans la recherche d’un bien immobilier. Particuliers comme professionnels, ils sont nombreux à poster des photos et annonces de leurs biens sur Facebook, Twitter ou encore Instagram. Alors, même si ce n’est pas très conventionnel, les réseaux sociaux sont aujourd’hui de bons outils pour découvrir le marché immobilier.

Faire appel à un agent immobilier

 

Rien de mieux pour trouver son bonheur que de contacter un pro de l’immobilier. Expert dans son domaine, il saura vous guider au mieux dans vos recherches. En plus d’un accompagnement, ce dernier sera en mesure de répondre à toutes vos questions. C’est un véritable partenaire de confiance et un précieux avantage si vous êtes novice dans la recherche de bien ou que vous déménagez dans une région que vous ne connaissez pas.

Le recours à un agent immobilier présente cependant des inconvénients, le premier étant le coût, qui peut atteindre jusqu’à 7 % du prix de vente. Le second réside dans le manque d’investissement de l’agent. Ce dernier peut en effet n’avoir que très peu de biens en stock et n’être pas très réactif face à questions. 

Prospecter le marché avec un chasseur immobilier

 

Si faire appel à un agent immobilier vous refroidit, envisagez le chasseur immobilier. Cette profession est très en vogue chez les Français depuis une vingtaine d’années. La différence avec l’agent immobilier est que le chasseur se met entièrement au service de l’acquéreur. Son objectif est de trouver le bien qui plaira au client en prospectant l’intégralité du marché. 

Mais le rôle du chasseur ne s’arrête pas là. Il accompagne l’acquéreur de bout en bout. Il fait des visites préalables, obtient les diagnostics obligatoires, récupère des procès-verbaux d’assemblée générale de copropriété et surtout, il est là au moment de la signature. 

Pour ce qui est de la rémunération, elle est équivalente à celle de l’agent immobilier. Il est en effet soumis à la même réglementation que les agents et autres mandataires, c’est-à-dire la loi Hoguet. Sa commission est donc comprise entre 2 et 4 % du prix du bien en plus du prix éventuel de l’agent immobilier.

Le notaire

 

Le notaire a plus d’un tour dans son sac. En effet, ce dernier ne fait pas qu’ officialiser des transactions, il peut aussi vous aider dans votre recherche de bien.

Il peut être très utile au cas où vous recherchez par exemple une résidence secondaire dans un coin reculé et où les agents immobiliers sont peu représentés. Son expertise juridique n’est également pas à négliger (limite de terrains, servitudes de passage, etc).  Les honoraires sont à négocier librement avec l’intéressé(e) et ne sont régis par aucune règle.

Simplifiez votre aventure immobilière

Nous vous accompagnons gratuitement tout au long de votre projet.