Comment choisir un notaire ?

Ne pas être ralenti en plein élan

C’est une question qui peut paraître idiote, mais tout le monde se la pose ! Quel notaire choisir ? Ce n’est évidemment pas le choix qui manque, entre celui des parents, du vendeur, le vôtre ou un autre… En fait, il n’y a pas vraiment de règles, le vendeur peut venir avec son notaire et l’acquéreur avec le sien, ou les deux partis peuvent faire le choix d’un notaire commun.

Une seule règle s’applique : la confiance ! Et dans ce cas, c’est souvent une affaire d’intuition. Et si vous n’avez aucune intuition, pensez tout de même à aller au plus pratique, à savoir au plus proche pour ne pas se retrouver en difficulté quand il s’agit de trouver des dates de rendez-vous convenant au vendeur et à l’acquéreur.

Le conseil HelloPrêt

Enfin, optez pour un notaire qui a une clientèle semblable à la vôtre : si vous avez des revenus modestes et que vous choisissez le notaire de tonton qui a l’habitude de traiter avec des millionnaires, vous risquez d’être tout sauf une priorité pour le notaire !