Coup de projecteur sur les start-ups françaises qui révolutionnent l’immobilier?

6,4 milliards de dollars ! Waouh ! c’est le montant levé par les jeunes pousses de la proptech entre 2012 et 2016, selon une enquête CB Insights. Une évolution conséquente puisqu’en 2012, seulement 221 millions de dollars ont été investis dans 72 deals alors qu’en 2016, 2 665 milliards de dollars ont été investis dans 235 deals. Des agences aux courtiers 100 % en ligne en passant par le développement de la réalité virtuelle et augmentée, l’immobilier se tourne vers les technologies d’avenir à vitesse grand V. 

2 exemples avec une agence en ligne et une start-up de solution 3D.

Proprioo : créée en décembre 2016, la start-up  propose une agence immobilière digitale. Son but : réduire le temps de vente de votre maison et le tout sans commission. Un prix fixe sous forme de forfait : 1 990 euros à payer lors de la mise en vente. Le plus : vous ne payez, qu’une fois la vente achevée.

Exalt3D : fondée en juillet 2015, Exalt 3D propose une solution 3D interactive qui permet de visualiser et de personnaliser en direct des produits de l’e-commerce, de l’industrie et de l’immobilier. l’objectif de l’entreprise est de réduire les temps de transaction en offrant une visualisation des biens immobiliers, sans déformer les perspectives, sur internet et à travers un casque de réalité virtuelle.

En Angleterre, Lidl se lance dans l’aventure immobilière ! ?

L’entreprise allemande affirme qu’elle s’implique de plus en plus dans des projets de construction et a déjà soutenu la création de 811 nouveaux logements : 335 sont déjà construits et 476 autres sont en cours de construction. Dans la seule ville de Londres, par exemple, il est possible que les magasins Lidl participent à des projets qui pourraient permettre la construction de plus de 3 000 nouvelles maisons au cours des trois prochaines années. Bientôt en France ?

Nested : l’agence en ligne qui vous aide de A à Z ! ?

Le créateur Matt Robinson est parti d’un constat simple : « l’an dernier, 61 % des propriétés londoniennes ont été retirées du marché parce que les agents immobiliers n’ont pas tenu leurs promesses. »

Sa solution : vous donner des fonds pour acheter votre future maison pendant qu’il se charge de vendre la votre et d’obtenir le meilleur prix. Comment ?  En donnant au vendeur 93 % à 97 % de la valeur marchande de sa maison à l’avance. Lorsqu’une vente est conclue, Nested reprend ce qu’elle a avancé plus des frais de 2 % à 3,5 %.

Par exemple, si vous voulez vendre un appartement de deux chambres à 600 000 £, Nested mettra à disposition une avance de 570 000 £. Si votre maison se vend au prix indiqué et que vous n’utilisez pas le prêt, vous paierez des frais de 2 %. Si vous utilisez le prêt, vous paierez  3,5 %. Pratique, non ? Allez donc faire un tour sur leur plateforme en ligne.

On s’envole aux USA où Compass modernise le bon vieux panneau « À vendre » ?

Jusqu’ici, on connaissait Compass en tant que plateforme immobilière moderne, associant les meilleurs talents de l’industrie à la technologie pour rendre l’expérience de recherche et de vente intelligente et transparente. Désormais la compagnie s’attaque aux panneaux « À vendre » postés devant les maisons par les agences immobilières. Sa solution : Mettre en place un panneau rond avec le nom de son enseigne qui tourne, s’allume et met en évidence le nom de l’agent immobilier lorsqu’une personne bouge à moins de 10 mètres de lui. Magique ! Cette solution high-tech sera bientôt disponible pour ses 5000 agences partenaires.  À suivre…

Votre propriété a plus de valeur que vous le pensez ! ?

C’est en tout cas le pari fait par la société américaine City Bldr ! Sa solution vous aide à découvrir ce qu’un constructeur ou un promoteur paierait pour votre propriété. Tirant profit des connaissances de plus de 500 promoteurs et de douzaines de données, CityBldr vous aide à découvrir comment augmenter le prix de vente de votre maison. Fascinant !

Vous croyez aux nouvelles technologies dans le monde de l’immobilier ? Ça tombe bien,  nous aussi !  Faites le test avec notre simulateur de crédit.