L’univers de l’immobilier a son jargon que la raison ignore. Vous n’en avez certainement jamais entendu parler et pourtant la notion de secundo-accédant est bel et bien une réalité que seule connaissent les experts de l’immobilier.  

Et si vous pensez à vendre votre maison pour en acheter une deuxième ? C’est que vous vous apprêtez à quitter le club des primo-accédants pour rejoindre celui des secundo accédant. 

Entrer dans ce cercle plus restreint induit inévitablement de nombreuses questions, telles que : 

  • Vaut-il mieux vendre son premier bien avant d’en acheter un deuxième ? 
  • La valeur du bien acquis peut-elle servir d’apport ? 
  • Ai-je accès à des taux préférentiels pour mon crédit immobilier

Autant de questions pour lesquelles vous trouverez des réponses à l’intérieur de cet article. 

Secundo Accédant : définition  

Si vous connaissiez certainement, le terme de primo-accédant qui sert à qualifier les individus accédant pour la première fois à la propriété, connaissiez-vous la notion de secundo accédant ? 

Cette dernière sert à qualifier les individus qui se lancent pour la deuxième dans l’achat d’un bien immobilier. Ils possèdent déjà une maison ou un appartement et souhaitent devenir propriétaires une deuxième fois. Dans la majorité des cas, cela désigne les emprunteurs qui se tournent vers l’acquisition d’une nouvelle résidence principale. 

Le fait que vous conserviez ou non le bien immobilier précédent ne change rien à la définition. 

Quel accès au  crédit immobilier ?

En règle générale, les secundo accédant disposent d’un bel apport pour acquérir leur nouveau bien. Et il n’est pas rare que le montant du crédit immobilier réalisé soit alors inférieur à celui du premier achat. 

Dans le cas où la vente du premier bien peine à se réaliser, il est toujours possible de contracter un prêt relais afin d’obtenir des fonds en attendant que cette dernière se réalise. 

Toutefois, dans certains cas, le nouvel achat est trop porche du premier et vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour être confortable. Dans ce type de situation, vous pourrez simplement vous servir de l’argent de la vente comme un apport. 

Sinon afin d’obtenir des fonds à la vitesse de l’éclair, des startups telles que Dili et Homeloop, proposent des solutions de fast buying qui permettent de vendre votre bien extrêmement rapidement. Moyennant une légère décote, elles achètent votre logement. 

Récapitulatif : 

  • Le fait d’être secundo accédant ne donne pas accès à des taux préférentiels 
  • Le montant de la  vente du premier bien peut servir d’apport pour l’achat du second 
  • La constitution d’un bel apport rassurera les banquiers et facilitera l’accès au prêt immobilier
  • Le prêt relais est une solution idéale pour acheter un nouveau bien en attendant la vente du premier 
  • Des startups telles que Dili et Homeloop permettent de vendre rapidement votre bien immobilier