Il n’est jamais facile de se lancer seul dans un projet immobilier. Heureusement pour vous, vous pouvez compter sur l’aide d’un courtier en prêt immobilier. Cet expert du courtage vous guide à chaque étape de votre prêt afin de monter un dossier de prêt immobilier qu’aucune banque ne pourra vous refuser. C’est le meilleur moyen de n’oublier aucun document dans le montage de votre prêt immobilier. Avec HelloPrêt vous avez l’assurance de pouvoir compter sur l’analyse d’un expert pour évaluer votre apport, votre capacité d’emprunt mais également pour apprendre à valoriser votre dossier. 

Évaluez votre apport et votre capacité d’emprunt 

 

Votre apport est la somme de vos économies. Pour cela, vous pouvez compter, les prêts familiaux, les donations mais également la participation aux bénéfices de votre entreprise. En règle générale, ce dernier doit être d’au minimum 10% du prix du bien. Cela permet de couvrir les frais de notaire et les frais de garanties. 

Dans un second temps, vous devez évaluer votre capacité d’emprunt. Cette dernière correspond à la somme que vous pouvez emprunter pour financer votre projet immobilier. Afin de la calculer, la banque s’assure que les mensualités que vous aurez à rembourser n’excédent pas 33% de vos revenus. Cependant, si vos revenus sont confortables vous pourrez certainement aller jusqu’à 37%. A contrario, si les 33% vous permettent simplement de vivre de justesse, alors il faudra certainement envisager de réévaluer votre projet. 

Dans le calcul de votre capacité d’emprunt, vous devez penser à tenir compte des revenus de votre partenaire (si vous empruntez à deux). Pour cela, pensez à compter les revenus locatifs, les revenus de placements et même les aides sociales. 

Régulez vos dépenses 

 

C’est l’un des points clés pour présenter un excellent dossier de prêt immobilier. Les banques vérifient toujours la capacité des emprunteurs à rembourser leur crédit immobilier. De ce fait, vous devez montrer patte blanche afin de ne pas effrayer votre banquier. Un simple découvert dans les 3 mois précédents votre demande de crédit et vous pouvez oublier votre projet immobilier. 

Afin de prouver votre bonne santé financière, vous devrez présenter : 

  • Vos 3 derniers relevès de comptes 
  • Vos 3 derniers bilans comptable si vous êtes commercants, agriculteur ou profession libèrale 
  • Vos 2 derniers avis d’imposition
  • Vos fiche de paie 
  • Un justificatif de votre apport personnel 

Résumé : 

 

  • Faites attention à disposer d’un apport nécessaire, ce dernier doit être équivalent à 10% du montant du bien afin de couvrir les frais de notaire et frais de garanties 
  • Calculer votre capacité d’endettement. Cette dernière ne peut généralement pas excéder 33% de vos revenus. N’hésitez pas à solliciter un courtier en prêt immobilier afin d’effectuer ce calcul avec plus de précision.
  • Si vos revenus sont confortables, vous pouvez certainement espérer outrepasser le socle des 33% 
  • Faites en sorte de soigner vos dépenses dans les 3 mois précédents votre demande de crédit. Un simple découvert et vous pouvez dire adieu à votre projet immobilier.