Comment réaliser son dossier pour un prêt immobilier ?

Comment réaliser son dossier pour un prêt immobilier ?

Vous avez signé l’avant-contrat du bien immobilier de vos rêves ? Il est maintenant temps de partir en quête du financement ! Pour démarcher les banques, vous devez réaliser un dossier de demande de prêt immobilier. Celui-ci comporte un certain nombre de pièces obligatoires, que nous allons vous présenter ici. Et nous en profiterons pour vous donner 2, 3 astuces pour mettre toutes les chances de votre côté de décrocher le Graal.

Que faut-il anticiper pour un dossier de prêt immobilier ?

comment monter un dossier de credit bancaire Si vous lisez cet article avant de signer le compromis ou la promesse de vente, alors c’est tant mieux ! En effet, vous avez tous tendance (nous aussi d’ailleurs) à repousser le moment inéluctable où il faudra se pencher sur la paperasse. Et pourtant, vous avez tout intérêt à préparer votre dossier de prêt en amont de la recherche du bien idéal. Parce qu’une fois que vous aurez signé l’avant-contrat, un chronomètre se déclenche, et vous disposerez ensuite de 45 jours en moyenne pour trouver le financement. Un délai qui passe vite ! Et puis, vous devez démontrer à la banque que vous êtes un candidat idéal pour un crédit immobilier. En dégainant votre dossier rapidement, vous prouvez à quel point vous êtes quelqu’un de sérieux et de fiable.

En outre, si votre dossier de prêt immobilier est incomplet, il sera rejeté par les banques. Vous perdrez un temps précieux et quelques points de crédibilité.

Dites-vous qu’une demande de prêt, c’est un peu comme un entretien d’embauche et qu’elle se prépare soigneusement !

Bon à savoir : si cela peut vous consoler, sachez que vous n’aurez à préparer qu’une seule fois votre dossier de prêt : toutes les banques demandent les mêmes documents. En revanche, notez qu’elles exigent des documents authentiques, pas des copies ! Vous devrez donc produire les deux, les originaux vous seront restitués après vérification. Et n’oubliez pas que si vous empruntez à deux, chacun de vous devra rassembler les pièces justificatives personnelles.

Quelles pièces justificatives joindre au dossier de crédit immobilier ?

Les documents d’une demande de prêt immobilier poursuivent deux objectifs : déterminer votre capacité d’emprunt (vous pouvez avoir une première idée du montant que vous pouvez emprunter grâce à une simulation de prêt) et donner à la banque la preuve que vous êtes bel et bien en train d’acheter un bien.

1. Les documents personnels

À vos photocopieuses, vous avez besoin des originaux et copies de :

– Votre carte d’identité ou votre passeport ;

– Les documents attestant de votre situation familiale : livret de mariage ou certificat de Pacs, livret de famille si vous avez des enfants ;

– Un justificatif de domicile ou une attestation d’hébergement à titre gratuit, datant de moins de 3 mois ;

– Vos 3 dernières fiches de paie, ou si vous êtes indépendant, en CDD ou intérimaire, tout document attestant du montant et de la régularité des revenus que vous percevez (par exemple, les déclarations annuelles de CA des 3 dernières années pour les micro entrepreneurs) ;

– Vos 3 derniers relevés de compte (qui dans l’idéal, prouvent que vous êtes un gestionnaire avisé et non un fêtard invétéré, on vous en reparlera plus bas) ;

– Vos 2 derniers avis d’imposition ;

– Les tableaux d’amortissement d’éventuels autres prêts immobiliers ;

– Les documents justifiant des sommes qui servent à composer l’apport personnel, comme l’épargne salariale par exemple.

Si vous avez effectué des placements sur une assurance vie, n’hésitez pas non plus à joindre les documents justificatifs. La banque pourra ainsi voir que vous êtes capable de mettre de l’argent de côté tous les mois. Elle aime bien les cigales, c’est dans sa nature.

Grâce à tous ces documents, la banque établit votre taux d’endettement, votre reste à vivre, votre capacité de remboursement et d’emprunt… En clair, tout ce dont elle a besoin pour vous donner ou non son aval, et pour déterminer le montant du capital et des mensualités.

Lire aussi : Tout savoir sur la capacité d’emprunt

2. Les documents liés au projet immobilier

Vous ne pouvez pas démarcher les banques avant d’avoir signé l’avant-contrat. Votre projet doit être relativement abouti, et vous prévoirez donc d’ajouter au dossier de demande de prêt :

– Le compromis ou la promesse de vente signés (si vous avez du mal à comprendre la différence entre les deux, on vous recommande vivement la lecture de notre article sur les faux amis dans l’immobilier) ;

– Le contrat de réservation si vous achetez en VEFA ;

– Si vous faites construire un logement, il vous faut un document relatif à la superficie, un devis sur le montant de l’opération, et si vous avez déjà emprunté pour acheter le terrain, les papiers relatifs à ce crédit ;

– Un devis du coût estimatif des éventuels travaux de rénovation si vous achetez dans l’ancien ;

– Les documents vous permettant d’obtenir un prêt à taux zéro (DPE et diagnostics techniques) ;

– Le titre de propriété du bien que vous possédez déjà si vous sollicitez un prêt relais.

Et voilà, votre dossier de prêt immobilier est fin prêt. Avant de le présenter fièrement à votre banquier, nous vous conseillons également de peaufiner votre profil emprunteur. Voici comment.

Quelques conseils pour un dossier de prêt en béton

conseils dossier de prêt immobilier Avant de vous octroyer un crédit, la banque vérifie qu’elle peut vous faire confiance. Le dossier de demande de prêt lui donne un bon aperçu, mais il sera encore plus solide si vous :

– Assainissez vos comptes : vous allez produire vos derniers relevés de compte, qui seront donc passés au crible. Le découvert bancaire, même autorisé, est vu d’un très mauvais œil par votre banque. On ne vous parle même pas des incidents de paiement, comme les rejets de prélèvement automatique. Non, vous n’êtes pas obligé de vivre reclus pendant les 3 mois précédant votre demande de prêt, pour montrer que vous savez gérer vos comptes ! Cependant, il vaut mieux retarder votre projet le temps d’assainir votre situation bancaire, plutôt que de vous exposer à un (quasi certain) refus pur et simple.

– Soldez vos crédits à la consommation : ce n’est pas forcément que les crédits à la consommation nuisent à votre image d’emprunteur idéal, c’est plutôt qu’ils viennent diminuer votre capacité d’endettement. Si vous en avez la possibilité, remboursez-le(s) par anticipation.

– Épargnez : rembourser un crédit, c’est être en mesure de faire face à des mensualités à échéance fixe. Si déjà, vous mettez régulièrement de l’argent de côté pour vous constituer un petit bas de laine, vous enverrez un signal très positif aux banques.

Enfin, on ne saura jamais assez vous recommander de faire appel à un courtier pour votre projet immobilier ! Il vous aidera à constituer votre dossier de prêt, mais surtout, il est en relation avec nombre d’établissements prêteurs. Il saura donc trouver l’interlocuteur idéal en fonction de votre profil d’emprunteur. N’hésitez donc pas à contacter un courtier HelloPrêt !

Mettez toutes les chances de votre côté pour devenir propriétaire

Générez votre attestation de faisabilité pour rassurer les vendeurs et les agents immobiliers. Décrivez votre projet, discutez avec un expert par téléphone et recevez votre attestation gratuitement et sans engagement !