Tout savoir sur la Prime Rénov

Rien n’y fait, ça caille chez vous, votre appart est une vraie passoire thermique. Vous aimeriez bien entreprendre des travaux de rénovation énergétique, mais problème, votre compte banque fait grise mine. Bonne nouvelle, la Prime Rénov est là pour ça !

En 2021, elle s’ouvrira même à un plus grand nombre de personnes. Grâce à cette subvention à la rénovation énergétique, vous pourrez financer tout ou partie des travaux. Conditions à respecter, montant de l’aide et cumuls possibles : on vous dit tout sur MaPrimeRenov !

Qu’est-ce que Ma Prime Renov et comment ça marche ?

Au commencement était le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique, plus connu sous son sigle CITE. Il permettait aux propriétaires de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses d’amélioration énergétique sur leur résidence principale. En parallèle, vous pouviez bénéficier d’une aide de l’Anah, baptisée « Habiter mieux agilité ». Elle était versée sous conditions de ressources, pour des travaux énergétiques.

La loi de finances pour 2020 vient fusionner le CITE et Habiter mieux agilité en un nouveau dispositif : ma Prime Renov. Celle-ci s’adresse d’abord aux ménages modestes et aux ménages très modestes et prend la forme d’une subvention versée par l’Anah. La loi prévoit un élargissement des conditions d’attribution de la Prime Renov en 2021. Celle-ci ne sera plus réservée aux foyers modestes ni aux propriétaires occupants.

Le 1er janvier 2021 signera donc le glas définitif du CITE, encore applicable aux ménages disposant de revenus intermédiaires (en clair, supérieurs aux revenus des ménages modestes et très modestes, mais en dessous d’un certain plafond). Idem, mort programmée d’Habiter Mieux Agilité au 31 décembre, RIP petit ange parti trop tôt.

Qui peut bénéficier de la Prime Renov ?

En 2020

On vient de vous le dire, en 2020, la Prime Renov est réservée aux ménages modestes et très modestes, ainsi qu’aux propriétaires occupants. Déso pour les investisseurs locatifs !

Elle est attribuée sous conditions de ressources, qui varient selon la région où vous habitez et le nombre de personnes composant le ménage.

  • Plafonds de ressources pour la Prime Renov en Île-de-France
Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes
1 20 593 € 25 068 €
2 30 225 € 36 792 €
3 36 297 € 44 188 €
4 42 381 € 51 597 €
5 48 488 € 59 026 €
Bonification par personne supplémentaire + 6 096 € + 7 422 €
  • Plafonds de ressources pour la Prime Renov en régions
Nombre de personnes composant le ménage Ménages aux ressources très modestes Ménages aux ressources modestes
1 14 879 € 19 074 €
2 21 760 € 27 896 €
3 26 170 € 33 547 €
4 30 572 € 39 192 €
5 34 993 € 44 860 €
Bonification par personne supplémentaire 4 412 € 5 651 €

En 2021

En 2021, tout le monde sera éligible à la Prime Renov, propriétaires de résidence principale comme propriétaires-bailleurs. Et ce, sans conditions de ressources. Le montant de la prime prendra tout de même en compte les revenus du foyer fiscal.

Lire aussi : Les prêts aidés pour doper votre financement immobilier

Prime Renov : pour quels travaux ?

En 2020, pour être éligibles à la Prime Renov, les travaux doivent porter sur un bien dont la construction a été achevée depuis au moins 2 ans. Cette condition disparaîtra en 2021.

Les travaux peuvent concerner un appartement en copropriété ou une maison individuelle. Ils sont regroupés en 4 grandes catégories :

  1. Les travaux d’audit énergétique ;
  2. Les travaux de chauffage ;
  3. Les travaux d’isolation ;
  4. Les travaux de ventilation.

Liste des travaux éligibles

  • Pose d’une chaudière à granulés, à bûches, à gaz à très haute performance énergétique ;
  • Pose d’un chauffage solaire combiné ;
  • Pose d’un chauffe-eau solaire individuel ou thermodynamique ;
  • Pose d’une pompe à chaleur (PAC) géothermique ou d’une PAC à air/eau ;
  • Pose d’un poêle / cuisinière à granulés ou à bûches ;
  • Pose d’une ventilation à double flux ;
  • Pose d’une partie thermique d’un équipement PVT eau ;
  • Pose d’un foyer fermé ou d’un insert ;
  • Raccordement aux réseaux de chaleur ou de froid ;
  • Isolation des murs par l’intérieur ou l’extérieur ;
  • Isolation thermique des parois vitrées (en remplacement de simple vitrage) ;
  • Isolation des rampants de toiture / plafonds de combles ;
  • Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires ;
  • Réfection de toitures terrasses ;
  • Installation de bornes de recharge pour véhicules électriques ;
  • Audit énergétique ;
  • Dépose de cuve à fioul ;
  • Rénovation globale (passage d’un DPE F ou G à un DPE A, B ou C).

Lire aussi : Peut-on intégrer les travaux dans un prêt immobilier ?

Les travaux doivent être réalisés par une entreprise labélisée RGE

Vous pensiez confier les travaux de rénovation énergétique à un copain ? Vous pourrez prétendre à la Prime Rénov uniquement s’il dispose de la qualification RGE (reconnu garant de l’environnement). Ce label est décerné par les organismes Qualifélec, QualitEnR et QualiBat.

Prime Renov : à quel montant ai-je droit ?

En 2020

Un plafond à retenir : 20 000 €. C’est le montant maximum de la Prime Renov, pour des travaux d’une durée de 5 ans au plus. Il varie en fonction des équipements et des matériaux.

Vous avez la possibilité de cumuler plusieurs travaux ouvrant droit à la Prime Renov pour un même logement, en respectant cette limite de 20 000 €.

Voici un tableau récapitulatif sur le montant de la Prime Renov par travaux :

Types de travaux Montant Prime Rénov’ 2020 pour ménages très modestes Montant Prime Rénov’ 2020 pour ménages modestes
PAC géothermique, capteurs horizontaux et verticaux 10 000 € 8 000 €
Chaudière à granulés 10 000 € 8 000 €
Chauffage solaire combiné 8 000 € 6 500 €
Chaudière à bûches 8 000 € 6 500 €
PAC air/eau 4 000 € 3 000 €
Chauffe-eau solaire individuel 4 000 € 3 000 €
Ventilation double flux 4 000 € 3 000 €
Poêles à granulés, cuisinières à granulés 3 000 € 2 500 €
Poêle à bûches, cuisinières à bûches 2 500 € 2 000 €
Partie thermique d’un équipement PVT eau 2 500 € 2 000 €
Foyer fermé, insert, à bûches ou granulés 2 000 € 1 200 €
Chaudières gaz à très haute performance énergétique (pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l’ADEME) 1 200 € 800€
Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid, en métropole et outre-mer 1 200 € 800€
Chauffe-eau thermodynamique 1 200 € 800€
Dépose de cuve à fioul 1 200 € 800€
Audit énergétique 500€ 400€
Isolation des murs par l’extérieur 75 €/m² 60 €/m²
Toitures terrasses 100 €/m² 75 €/m²
Isolation thermique des parois vitrées (en remplacement de simple vitrage) 100 €/équipement 80 €/équipement
Isolation des rampants de toiture / plafonds de combles 25 €/m² 20 €/m²
Isolation des murs par l’intérieur 25 €/m² 20 €/m²
(OM) Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires 25 €/m² 20 €/m²

En 2021

Le montant maximum de la Prime Renov sera toujours de 20 000 €. En revanche, il dépendra des revenus du ménage :

  • L’aide couvrira 90 % du devis pour les ménages très modestes ;
  • L’aide couvrira 75 % du devis pour les ménages modestes ;
  • L’aide couvrira 60 % du devis pour les ménages intermédiaires ;
  • L’aide couvrira 40 % du devis pour les ménages aisés.

Un simulateur devrait voir le jour en octobre 2020, qui vous aidera à y voir plus clair.

Lire aussi : Les diagnostics immobiliers obligatoires lors d’une vente

Comment demander la Prime Renov ?

  • Choisissez une entreprise RGE et faites faire un devis

Ne vous lancez pas dans les travaux avant de demander la Prime Renov ! Votre requête doit en effet être examinée en aval par un instructeur. À l’appui de votre demande de Prim Renov, vous devez fournir :

  • Des devis de professionnels RGE ;
  • Des informations fiscales (numéro d’identifiant, revenu fiscal de référence…) ;
  • Un document d’identité.

Si votre demande est acceptée, vous pouvez commencer les travaux.

  • Demandez la facture et le versement de la Prime Renov

Une fois les travaux achevés, vous recevrez une facture. C’est à ce moment-là seulement que vous pourrez demander votre Prime Renov sur le site.

Les autres dispositifs d’aides à la rénovation énergétique

L’aide à la rénovation ne se cantonne pas à la Prime Renov. Vous pouvez, sous conditions, prétendre à d’autres subventions.

La prime énergie (coup de pouce économie d’énergie)

Cette prime éco-énergie se décline en coup de pouce isolation ou chauffage. Elle est essentiellement versée par les distributeurs d’énergie. Son montant est conditionné aux ressources.

L’éco-PTZ

Grâce à l’éco-PTZ, vous pouvez obtenir une avance sous forme de prêt sans intérêts, qui servira à réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’éco-PTZ est réservé :

  • Aux propriétaires occupants ou bailleurs ;
  • Aux logements utilisés à titre de résidence principale, dont la construction a été achevée avant le 1erjanvier 1990.

Le certificat d’économie d’énergie

Cette aide est également proposée par les entreprises de fourniture d’énergie. Pourquoi diantre ferait-elle ça, vous demandez-vous ? Tout simplement pour obtenir un certificat attestant qu’elles ont tout mis en œuvre pour vous inciter à faire des économies d’énergie. Et oui, c’est une obligation que l’État fait peser sur elles !

Cette aide peut prendre diverses formes comme des conseils, un diagnostic, une prime, un bon d’achat en magasin…

Habiter mieux sérénité

Le montant de cette aide versée par l’Anah est compris entre 1 600 € et 2 000 €. Elle est accordée aux propriétaires occupants ou bailleurs, sous conditions de ressources.

Exonération de taxe foncière pour les travaux d’économie d’énergie

L’exonération de taxe foncière peut être totale ou partielle et concerne les logements achevés avant le 1erjanvier 1989, qui subissent des travaux d’économie d’énergie.

Questions fréquentes sur ce sujet

  • Ma Prime Renov est-elle cumulable avec d’autres aides à la rénovation énergétique ?

    Oui, le cumul de ma Prime Renov est possible avec l’éco-PTZ et les certificats d’économie d’énergie (CEE), mais pas avec l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah.

  • Quels changements en 2021 pour la Prime Renov ?

    La Prime Renov ne sera plus limitée aux ménages très modestes et modestes, mais ouverte à tous. Elle sera aussi accessible aux propriétaires-bailleurs, pas seulement aux propriétaires occupants. Le montant de l’aide sera dégressif, en fonction des revenus du foyer fiscal de référence.