Les meilleurs taux immobiliers de la Banque Postale en 2020

Les meilleurs taux immobiliers de la Banque Postale en 2020

Relativement jeune dans le paysage bancaire, la Banque Postale a été créée en 2006. Investie d’une mission de service public dans les domaines financier, bancaire et assurantiel, elle s’adresse avant tout aux particuliers. Elle propose une vaste gamme de prêts immobiliers, de l’amortissable au crédit in fine, en passant par les prêts aidés et réglementés. Zoom sur l’offre et le taux immobilier de la Banque Postale.

Projets immobiliers financés par la Banque Postale

Acquisition résidence principale Oui
Achat résidence secondaire Oui
Investissement locatif Oui
Construction Oui
Financement travaux Oui

Souplesse du prêt immobilier à la Banque Postale

Modulation d’échéance Possible à la hausse (+5 à +30 %) et à la baisse (minimum 15 € en 2020, 5 % dès 2021, maximum -10 %)
Report d’échéance Non
Frais de remboursement anticipé Remboursement partiel d’au moins 10 % du capital initial ou remboursement total du solde. Pénalités : 3 % du capital remboursé en remboursement total, 3 % du capital restant dû en remboursement partiel.
Transférabilité du prêt Oui, hors prêt réglementé

Frais bancaires à la Banque Postale

Frais de dossier 0.80 % du capital emprunté, avec un minimum de 100 € et un maximum de 1.000 € ou de 1.250 € si mise en place de plusieurs prêts
Frais annuels de tenue de compte 14.40 €
Taux d’emprunt Fixe, sur 2 à 25 ans

Garanties de prêt immobilier à la Banque Postale

Organismes de cautionnement Crédit Logement, CNP Caution, mutuelles
Hypothèque possible ? Oui
IPPD possible ? Oui
Nantissement possible ? Oui

Les taux de prêt immobilier Banque Postale par durée d’emprunt

La durée d’emprunt a une conséquence sur le taux immobilier à la Banque Postale. Plus elle est courte, meilleur il est, et inversement. En effet, le risque de défaillance est bien plus élevé dans le cadre d’un emprunt sur une longue durée, d’où la majoration du taux. Le tableau suivant, qui recense les taux bancaires moyens et excellents sur l’ensemble des établissements bancaires de France vous en donnera un aperçu.

Durée d’emprunt Meilleur taux immobilier Taux immobilier moyen Tendance
7 ans 0,40% 0,85%
10 ans 0,50% 0,95%
15 ans 0,75% 1,10%
20 ans 0,92% 1,30%
25 ans 1,01% 1,60%
30 ans 1,78% 2,05%

Ne vous intéressez pas seulement au taux d’emprunt le plus bas pour choisir une offre ! Les conditions de crédit (modularité, montant des pénalités en cas de remboursement anticipé du prêt, etc.) ont, elles aussi, leur importance.

Les taux de crédit immobilier Banque Postalepar région

Vous avez sans doute déjà vu passer des articles vous expliquant dans quelles villes demander un prêt bancaire pour obtenir un meilleur taux. Effectivement, toutes les régions ne pratiquent pas la même politique commerciale, ce qui s’explique notamment par les prix du marché immobilier local.

La Banque Postale est un établissement national et dispose donc de moins de marge de manœuvre qu’un établissement bancaire régional. En réalité, son taux immobilier dépendra essentiellement de votre projet (achat d’une résidence principale, investissement locatif…), de la durée d’emprunt et de votre profil d’emprunteur (risqué ou très bon).

Le taux immobilier Banque Postale 2020 selon votre projet

La Banque Postale vous accompagne dans tous types de projets immobiliers. De la construction à l’achat dans le neuf, en passant par l’acquisition dans l’ancien pour un investissement locatif, la vaste gamme de produits bancaires couvre tous les besoins. Le taux d’emprunt à la Banque Postale variera en fonction. Pour avoir une idée des meilleurs taux d’emprunt selon votre projet, on vous recommande d’utiliser notre simulateur de prêt !

Le taux immobilier Banque Postale pour l’achat d’une résidence principale

Primo-accédant, vous pouvez opter pour le prêt Habitat à taux fixe, sur une durée de 2 à 25 ans, ou pour un prêt à l’accession sociale (PAS). Le taux bancaire de la Banque Postale dépendra du montant de votre apport personnel (il est devenu très difficile d’obtenir un financement à 110 %), du montant du capital emprunté et de la durée d’emprunt. Il devra être couvert par une assurance de prêt (risque décès et PTIA) et par une garantie (aussi appelée sûreté).

Le taux immobilier Banque Postale pour une résidence secondaire

Pour l’acquisition d’une résidence secondaire, vous pouvez seulement souscrire un prêt Habitat à taux fixe. Le PAS et les prêts aidés sont en effet réservés à l’achat d’une résidence principale.

Sachez que pour obtenir l’accord de la banque pour ce type de projet, il faut que vous soyez déjà propriétaire de votre résidence principale, sauf à disposer de très hauts revenus. Elle préfère en effet financer un toit au-dessus de votre tête avant un logement plaisir. Suite à l’achat de votre résidence secondaire, votre capacité d’emprunt pourrait être trop faible pour vous permettre d’acheter votre résidence principale. Avouez que ce n’est pas l’idéal !

Le taux immobilier de la Banque Postale pour un investissement locatif

Pour un investissement locatif, vous avez le choix entre un prêt amortissable et un prêt in fine. À nouveau, vous devrez déjà être propriétaire de votre résidence principale ou présenter un excellent dossier dans le cas contraire, pour que votre demande soit acceptée. Il est très compliqué d’obtenir un financement à 110 %, le HCSF ayant émis une recommandation visant à le limiter. Le taux Banque Postale pour un investissement locatif dépendra du type de crédit immobilier choisi, de la durée et de votre profil d’emprunteur.

Le taux immobilier de la Banque Postale par type de prêt

Les taux immobiliers de la Banque Postale varient aussi en fonction du type de prêts. Comme on vous le disait plus haut, cet établissement prêteur propose un large catalogue de produits, qu’on va vous exposer maintenant.

  • Le prêt amortissable : c’est le prêt Habitat à taux fixe. Il est adapté à la plupart des projets et des emprunteurs et peut être complété par un prêt aidé ou réglementé comme le prêt à taux zéro (PTZ), le Prêt Paris Logement, le prêt conventionné, le prêt épargne logement… Grâce à eux, vous pouvez optimiser le taux bancaire de la Banque Postale.
  • Le prêt accession sociale : il s’agit d’un prêt à faible taux de la Banque Postale. Il peut lui aussi être cumulé avec un PTZ, un PEL ou un prêt Action Logement. Pour y être éligible, vous devez répondre à des critères de ressources.
  • Le prêt in fine : lui aussi à taux fixe, il s’avère particulièrement indiqué pour les projets d’investissement locatif. Vous remboursez des mensualités seulement composées d’intérêts pendant toute la durée du prêt et le capital emprunté à la dernière échéance. La Banque Postale propose un taux d’emprunt plus élevé pour un prêt in fine que pour un prêt amortissable. Si vous êtes imposé au régime du réel, vous pourrez ainsi déduire une importante masse d’intérêts de votre revenu imposable. Il peut être conclu pour une durée allant de 3 à 30 ans et pour un achat dans l’ancien ou le neuf, une construction ou une vente en VEFA, etc.
  • Le prêt relais : si vous souhaitez acheter votre résidence principale alors que votre précédente n’a pas encore été revendue, alors vous pouvez souscrire un prêt relais. Le taux immobilier pratiqué par la Banque Postale dépend essentiellement de la formule retenue : avec différé partiel ou total d’amortissement.

Enfin, vous pouvez financer des travaux avec un prêt amortissable ou un prêt personnel si ceux-ci sont inférieurs à 75 000 €, ou demander un rachat de prêt à la Banque Postale.

Banque Postale: le prêt immobilier en fonction du profil emprunteur

Votre profil emprunteur a aussi des conséquences sur le taux d’intérêts de la Banque Postale. Plus votre situation professionnelle est stable, meilleur il sera. Encore une fois pour une question de risques.

Le taux immobilier Banque Postale pour les CDI

En CDI depuis plusieurs années ? Vous faites partie des candidats à qui la Banque Postale déroulera le tapis rouge, du moins si vos revenus sont suffisants. Pour calculer votre capacité d’emprunt et votre taux d’endettement, elle se basera sur votre salaire net, mais potentiellement aussi sur sa partie variable. Si vous êtes en poste depuis au moins 3 ans, elle fera la moyenne sur cette période. Sinon, elle ne prendra en compte qu’une fraction.

Le taux immobilier Banque Postale pour les fonctionnaires

Autre profil chouchouté par la Banque Postale, les agents publics et fonctionnaires. Attention toutefois, les titularisés et les contractuels ne sont pas logés à la même enseigne ! Grâce à la stabilité de leur emploi, les premiers bénéficient de conditions avantageuses et d’un taux d’emprunt très bas. Les seconds devront occuper leur fonction depuis au moins 3 ans et s’engager aux côtés d’un co-emprunteur au profil stable.

Le taux immobilier Banque Postale pour les CDD et intérimaires

Il est très compliqué, voire impossible de décrocher une offre de prêt dans ces situations. Sauf bien entendu, votre emploi demeure stable depuis au moins 3 ans et vous pouvez contracter le crédit avec un co-emprunteur en CDI ou fonctionnaire. Si vous êtes l’un de ces candidats, n’hésitez pas à contacter un courtier HelloPrêt pour qu’il déterminer la faisabilité de votre projet immobilier.

Le taux immobilier Banque Postale pour les entrepreneurs

Les entrepreneurs eux aussi sont considérés comme des emprunteurs à risque. La Banque Postale se basera sur la moyenne de leurs revenus des 3 dernières années pour donner le feu vert ou un carton rouge. La présence d’un co-emprunteur avec stabilité professionnelle constitue un plus pour décrocher un emprunt.

Si vous n’êtes pas résident en France ou que vous disposez seulement d’un titre de séjour, il sera également très compliqué d’obtenir une offre de prêt. Si c’est le cas, il y a fort à parier que le taux bancaire de Banque Postale sera élevé.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt immobilier à la Banque Postale?

Pour profiter du meilleur taux immobilier à la Banque Postale, vous devez produire un bon dossier. Vos revenus, vos relevés bancaires des 3 derniers mois (gare au découvert), votre apport, vos charges, etc. lui permettront de calculer votre capacité d’emprunt, le taux d’intérêt et votre taux d’endettement.

  • Un apport personnel

L’apport personnel constitue plus que jamais un préalable nécessaire pour obtenir un financement. Il doit être d’au moins 10 %, pour couvrir les frais de notaire, les frais de garantie, les frais bancaires et tutti quanti. S’il est encore plus élevé, il peut vous aider à obtenir un bon taux bancaire à la Banque Postale.

  • Votre taux d’endettement

Il est calculé en fonction de vos revenus et de vos charges, et ne doit pas dépasser 33 %. Le montant total du capital empruntable et celui des mensualités seront calculés en fonction.

  • Les frais de dossier

La Banque Postale applique des frais de dossier, dont le montant dépend :

- Du capital emprunté ;

- Du nombre de prêts mis en place.

Au maximum, ils vous coûteront 1.000 €, 1.250 € pour plusieurs prêts.

  • Les facilités proposées par la Banque Postale

Vous pouvez demander à moduler à la hausse ou à la baisse le montant de vos échéances, sans que cette facilité n’influe sur le taux immobilier de la Banque Postale. Vous devrez respecter un minimum de 12 mois entre deux modulations. Bien entendu, une variation à la baisse augmentera la durée de votre prêt, mais celle-ci ne pourra pas dépasser 3 ans ni 25 ans au total.

Si le remboursement anticipé partiel ou total du capital est possible, en revanche, vous ne pouvez pas reporter le remboursement de vos mensualités.

Comment obtenir un meilleur taux immobilier 2020 avec la Banque Postale?

Pour obtenir le meilleur taux à la Banque Postale, deux leviers sont à exploiter :

  • Le recours à un courtier immobilier HelloPrêt ;
  • Le mix entre un prêt principal et des prêts aidés.

Quelles sont les garanties demandées par la Banque Postale?

Outre l’assurance emprunteur, la Banque Postale exigera que votre emprunt soit couvert par une garantie (sûreté personnelle ou sûreté réelle).

Le cautionnement

Cette garantie fonctionne sur le même principe qu’un garant en location : un organisme de cautionnement prendra en charge le remboursement du capital dans les situations non couvertes par une assurance.

Il peut être octroyé par Crédit Logement, CNC Caution ou d’autres établissements partenaires de la Banque Postale. Les fonctionnaires peuvent bénéficier d’une caution à moindre coût, voire gratuite grâce à leur mutuelle.

L’hypothèque

L’hypothèque est aussi admise par la Banque Postale pour garantir votre prêt. Elle revient plus cher que le cautionnement, car elle suppose une publicité foncière.

Le privilège de prêteur de deniers (PPD)

En cas de saisie-revente de votre bien immobilier, la banque disposera d’une garantie supplémentaire : celle d’être payée en priorité par rapport aux autres créanciers.

Le nantissement

Vous donnerez en gage les fonds placés sur un produit d’épargne type assurance vie ou sur un produit financier.