Comment changer d’assurance de prêt immobilier ?

Choisissez votre nouvelle assurance emprunteur au meilleur taux

Nous pouvons négocier pour vous le meilleur taux d’assurance sans que vous ayez à bouger de votre canapé.

Pourquoi changer d’assurance de prêt immobilier ?

Vous étiez pressé lors de l’obtention du votre prêt immobilier et vous avez signé l’assurance groupe de la banque ? Ou plus simplement : vous souhaitez souscrire de nouvelles garanties à un taux plus avantageux ?

Les raisons qui peuvent vous pousser à changer d’assurance de prêt immobilier sont multiples, mais on ne va pas se le cacher : il s’agit essentiellement de faire baisser le coût global de votre prêt immobilier.

Diminuer le coût votre prêt immobilier en changeant d’assurance emprunteur

Pour vous épargner les détails du fonctionnement de l’assurance emprunteur, nous allons essayer de faire court. Il existe deux grands types d’assurance emprunteur :

  • l’assurance de prêt groupe, souscrite auprès de la banque prêteuse ;
  • la délégation d’assurance de prêt immobilier, souscrite auprès d’un assureur externe à la banque

En principe, la délégation d’assurance est moins coûteuse, mais rarement privilégiée par les emprunteurs.

Pourquoi ? Le plus souvent, les emprunteurs ignorent qu’ils peuvent souscrire une assurance de prêt externe à la banque.

Pris dans le flot de la paperasse pour l’obtention de leur prêt immobilier et les délais restreints de leur compromis de vente, ils n’ont souvent plus l’énergie d’aller solliciter d’autres assureurs pour assurer leur prêt immobilier.

Pourtant, l’assurance de prêt immobilier représente une part substantielle du coût de votre crédit immobilier (voire le coût le plus important si vous avez passé la quarantaine).

En effet, contrairement aux intérêts d’emprunt, les assurances emprunteur sont généralement calculées à partir du capital emprunté (et non du capital restant dû) de sorte que le coût mensuel de votre assurance ne diminue pas à mesure que vous remboursez votre capital. 

Ainsi, selon la durée de votre emprunt immobilier et le montant emprunté, en changeant votre assurance emprunteur pour un taux inférieur, vous pouvez économiser des sommes substantielles.

Vous ne me croyez pas ? La preuve par l’exemple.

Exemple de changement d’assurance emprunteur

Type d’emprunt : 200 000 euros sur 20 ans au taux d’assurance de 0,35 %. Ayant 30 ans, vous pouvez prétendre à un taux d’assurance à 0,15 % auprès d’un assureur.

Type d’assurance Taux d’assurance Coût mensuel Coût total assurance
Assurance groupe 0,35 % 58 € / mois 14 000 €
Délégation d’assurance 0,15 % 25 € / mois 6 000 €
Montant économisé 0,20 % 33 € / mois 8 000 €

Ainsi, en renégociant votre assurance de prêt immobilier de 0,20 point, vous pouvez économiser jusqu’à 8 000 euros. Forcément, plus le montant emprunté est élevé, plus les économies sont importantes.

Remarque : Le changement d’assurance emprunteur est entièrement gratuit. Contrairement au rachat de prêt immobilier, la banque et/ou l’assureur ne peuvent pas vous facturer des frais supplémentaires.

Négocier de nouvelles garanties à un taux avantageux

Changer d’assurance emprunteur peut aussi être l’occasion de souscrire de nouvelles garanties pour votre assurance emprunteur. En effet, l’assurance de base vous protège seulement contre le décès et la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), mais c’est aussi la moins chère. Selon votre aversion aux risques, vous pouvez souscrire d’autres garanties.

Type de garantie complémentaire Acronyme Risque couvert
Assurance invalidité permanente totale IPT Taux d’invalidité supérieur à 66 %
Assurance invalidité permanente partielle IPP Taux d’invalidité compris entre 33 % et 66 %
Assurance incapacité temporaire totale de travail ITT Impossibilité d’exercer sa profession temporairement
Assurance invalidité professionnelle IP Garantie destinée aux professions de santé
Assurance perte d’emploi   Protège contre les pertes de revenus résultant de la perte d’un emploi



Votre volonté de souscrire de nouvelle garantie peut alors être l’occasion de renégocier votre assurance emprunteur. Il peut être intéressant de faire jouer la concurrence pour savoir quel assureur peut vous proposer le meilleur taux. Si un assureur vous propose un taux plus avantageux, il est donc préférable de changer d’assurance emprunteur.

Lire aussi : Tout comprendre sur les assurances emprunteur IPP, ITT et IPT

Réévaluer vos quotités d’assurance de prêt

La quotité d’assurance de prêt immobilier correspond à la part du capital emprunté à assurer.

Lors d’un achat immobilier à plusieurs ou en couple, les quotités sont généralement réparties à parts égales entre les co-emprunteurs. 

Ainsi, si votre unique co-emprunteur se trouve en incapacité de travail, l’assurance de prêt immobilier va prendre 50 % de la mensualité de remboursement à sa charge, vous laissant assumer la vôtre. 

Pour éviter cette situation, vous pouvez négocier une quotité d’assurance à 100 % par tête de sorte que la survenance d’une PTIA ou d’un décès d’un co-emprunteur entraîne la prise en charge de 100 % des mensualités de remboursement.

Bien que plus coûteuse puisque cela revient grosso modo à souscrire deux assurances emprunteur, adopter cette solution à posteriori peut être l’occasion de changer d’assurance emprunteur pour obtenir un meilleur taux.

Quand peut-on changer d’assurance emprunteur ?

Sauf la première année, vous ne pouvez pas changer d’assurance emprunteur à n’importe quel moment. Pour savoir quand il est possible de changer d’assurance de prêt immobilier, il convient de se référer à la loi Hamon et à l’amendement Bourquin (loi Sapin 2)

Changer d’assurance de prêt immobilier la première année avec la loi Hamon

Vous souhaitez changer d’assurance emprunteur la première année ? Pas de problème, vous pouvez le faire à tout moment jusqu’à 15 jours avant la date d’anniversaire de votre contrat d’assurance.

Cette faculté est offerte par la loi Hamon notamment pour répondre à la problématique des assurances groupe, souvent trop cher, proposées par les banques lors de la souscription d’un prêt immobilier.

Changer d’assurance de prêt immobilier après la première année avec la loi Bourquin 

L’amendement Bourquin, aussi appelé loi Bourquin par abus de langage, permet de changer d’assurance emprunteur après la première année de souscription de votre contrat d’assurance emprunteur.

Ceci étant, le changement n’est pas aussi facile que pendant la première année : il faudra respecter un préavis de 2 mois avant la date d’anniversaire du contrat d’assurance pour pouvoir le résilier.

Exemple : Vous avez souscrit une assurance de prêt immobilier le 02/04/2019, vous devrez envoyer votre lettre de résiliation à l’assureur au plus tard le 02/02/2021 pour une résiliation effective à compter 02/04/2021. Si vous dépassez cette date, la résiliation aura lieu l’année suivante. Il ne faut donc pas louper le créneau !

Remarque : Pour éviter les déconvenues, nous vous recommandons d’entamer les démarches de changement d’assurance emprunteur au moins 4 mois à l’avance !

Lire aussi : Changer d’assurance emprunteur avec la loi Bourquin

Quelles sont les conditions pour changer d’assurance de prêt immobilier ?

Outre le respect des délais de résiliation (à partir de la 2e année), vous devrez seulement respecter deux petites conditions pour changer d’assurance emprunteur :

  • informer l’assureur (ou la banque pour un contrat groupe) de votre volonté de résilier l’assurance emprunteur
  • proposer à la banque prêteuse un contrat d’assurance proposant à minima les mêmes garanties

Pour cette dernière condition, le niveau de garantie équivalent de votre nouvelle assurance emprunteur s’apprécie par rapport à des règles édictées par le CCSF (Comité Consultatif du Secteur Financier). En effet, d’une assurance à l’autre, les garanties peuvent diverger en raison notamment des exclusions de garanties et du type de couverture. Les règles du CCSF permettent alors de faire valoir des critères objectifs sur l’équivalence entre différentes assurances de prêt immobilier.

Les démarches à effectuer pour changer d’assurance emprunteur

La procédure pour changer d’assurance emprunteur est relativement simple, mais assez chronophage. Vous aurez seulement à envoyer une lettre de résiliation et de substitution. 

Ceci étant, trouver la meilleure assurance emprunteur, proposant des garanties équivalentes, n’est pas une chose aisée.

Remarque : Chez Helloprêt, nous pouvons vous accompagner pour trouver l’assurance emprunteur au meilleur taux et procéder à sa substitution, sans que vous ayez à bouger de votre canapé !

Étapes pour changer d’assurance emprunteur Actions Guides et conseils
Étape 1 Choisir un nouvel assureur et faire une demande d’adhésion Vous pouvez utiliser notre simulateur d’assurance emprunteur pour trouver une assurance au meilleur taux.
Étape 2 Remplir le questionnaire de santé pour obtenir votre taux personnalisé Le questionnaire de santé du prêt immobilier Quel est le taux d’assurance d’un prêt immobilier en fonction de l’âge ?
Étape 3 Envoyer une lettre de substitution à la banque prêteuse Lettre type de substitution d’assurance (loi Hamon) Lettre type de substitution d’assurance (loi Bourquin)
Étape 4 Envoyer une lettre de résiliation auprès de votre ancien assureur Lettre type de résiliation d’assurance (loi Hamon) Lettre type de résiliation d’assurance (loi Bourquin)

Peut-on renégocier son assurance emprunteur sans changer d’assureur ?

Avant d’envisager de changer d’assurance de prêt immobilier, vous pouvez bien entendu tenter de renégocier votre assurance emprunteur. Ceci étant, rien n’oblige votre assureur actuel à vous proposer un meilleur taux.

Comme pour toute renégociation, nous vous conseillons de venir avec des arguments tels que des propositions d’autres assureurs à un meilleur taux pour des garanties similaires.

Avec un peu de chance, votre assureur s’alignera ! Sinon, appelez-nous ! ;)

Lire aussi : Comment renégocier son assurance emprunteur ?

Besoin d'aide ?

Consultez notre foire aux questions

  • La banque peut-elle refuser le changement de votre assurance de prêt ?

    À partir du moment où vous proposez à la banque prêteuse une nouvelle assurance de prêt immobilier avec des garanties à minima équivalentes, cette dernière ne peut refuser le changement d’assurance emprunteur ni vous facturer des frais de résiliation. En cas de refus injustifié où d’absence de réponse, la banque s’expose à une amende de 3 000 €.

  • Quelles différences entre l’assurance groupe et une délégation d’assurance ?

    L’assurance de groupe est la police d’assurance proposée par votre banque lors de la souscription de votre prêt immobilier. Souvent moins cher, il est possible grâce à la loi Lagarde de faire assurer votre prêt par un assureur externe à la banque : la délégation d’assurance.

  • Est-il possible de changer d’assurance emprunteur quand on a des problèmes de santé ?

    Grâce à la convention AERAS, les personnes ayant de graves problèmes de santé peuvent obtenir une assurance de prêt immobilier. Pour autant, si ces problèmes de santé sont survenus après avoir souscrit votre première assurance emprunteur, il est peu probable que votre nouvelle assurance emprunteur soit plus avantageuse financièrement.