Appartenant au groupe BPCE, la Banque populaire se compose de caisses régionales, dont la fameuse BRED. Grâce à un partenariat avec la CASDEN, elle offre des conditions de crédit particulièrement avantageuses aux fonctionnaires. Zoom sur le financement des projets d’acquisition et le taux immobilier à la Banque populaire !


Projets immobiliers financés par la Banque populaire

Acquisition résidence principale Oui
Achat résidence secondaire Oui
Investissement locatif Oui
Construction Oui
Financement travaux Oui

Souplesse du prêt immobilier de la Banque populaire

Modulation d’échéance Oui, selon conditions négociées dans l’offre de prêt
Report d’échéance Oui
Frais de remboursement anticipé Remboursement partiel d’au moins 10 % du capital initial ou remboursement total du solde. Pénalités : un semestre d’intérêt sur le capital emprunté, maximum 3 %
Transférabilité du prêt Non

Frais bancaires à la Banque populaire

Frais de dossier NC
Frais annuels de tenue de compte 30€
Taux d’emprunt Fixe ou variable sur 25 ans

Garanties de prêt immobilier à la Banque populaire

Organismes de cautionnement SACCEF, CASDEN
Hypothèque possible ? Oui
IPPD possible ? Oui
Nantissement possible ? Oui

Les taux de prêt immobilier à la Banque populaire par durée d’emprunt

À la Banque pop’ comme dans d’autres établissements prêteurs, un facteur a une importance certaine sur le taux immobilier : la durée du crédit. Plus celle-ci est courte, meilleure est le taux. L’explication ? Elle est simple : plus vous vous engagez sur un long terme, plus le risque de défaillance dans le remboursement est grand pour la banque. Le tableau suivant vous en donne l’illustration, toutes banques confondues.

Durée d’emprunt Taux immobilier moyen
7 ans 3,65 %
10 ans 3,75 %
15 ans 3,85 %
20 ans 3,90 %
25 ans 4,05 %

*Ces taux sont susceptibles d’évoluer à la hausse ou à la baisse. Pour connaître les meilleurs taux à jour, vous pouvez contacter l’un de nos courtiers experts en financement.

Lire aussi : Comment calculer les intérêts d’emprunt ?

Les taux de crédit immobilier à la Banque populaire par région

Avec votre BFF, vous êtes tout pareil : même job, même salaire, même apport personnel, bref, même profil d’emprunteur et pourtant, il a décroché un meilleur taux d’intérêt que vous. Oui mais lui, il l’a demandé à Lyon (ou Bordeaux, Clermont-Ferrand, peu importe) quand vous, vous l’avez demandé à Paris (ou Toulouse, Nantes, peu importe à nouveau). En clair, dans une autre région. Et il est possible de se voir offrir des taux différents selon là où on fait sa demande.

En fonction de la concurrence régionale, de la politique commerciale, de la marge de manœuvre dont elle dispose, une banque peut tout à fait vous proposer un taux X dans une région et Y dans une autre. C’est moins vrai pour les banques nationales, mais c’est le cas de la Banque populaire, qui fonctionne selon une organisation régionale. Vous n’allez pas toquer à la porte de tous les établissements bancaires BP de France, right ? Faites plutôt appel à l’un de nos courtiers ou lancez vous sur une simulation sur notre calculatrice de prêt immobilier !

Le taux immobilier à la Banque populaire selon votre projet

Achat dans le neuf ou l’ancien pour un investissement locatif, construction ou VEFA pour la résidence principale, travaux : la Banque populaire finance tous types de projets. Le taux peut néanmoins être revu à la hausse ou à la baisse en fonction.

Lire aussi : Faut-il acheter ou louer votre résidence principale ?

Le taux immobilier à la Banque populaire pour l’achat d’une résidence principale

Vous rêvez de devenir propriétaire ? Primo-accédant ou acheteur de votre cinquième résidence principale, vous êtes les bienvenus à la Banque populaire ! Le taux bancaire dépendra essentiellement de votre dossier (situation professionnelle, revenus, apport personnel…) et de la durée d’emprunt.

Sachez que vous devrez le plus souvent disposer d’un apport de 10 %, particulièrement si c’est votre premier achat immobilier. Sinon, le taux immobilier pourrait en être affecté. Normal, le financement à 110 % est plus risqué : si vous cessez de rembourser votre emprunt, l’établissement prêteur ne pourra jamais recouvrer les frais de notaire, de garantie et de dossier.

Lire aussi : Nos conseils pour l’achat de votre résidence principale

Le taux immobilier à la Banque populaire pour une résidence secondaire

Les critères pour la fixation du taux à la Banque populaire sont les mêmes que pour la résidence principale. Apport, revenus, stabilité de la situation professionnelle, durée.

En revanche, sachez qu’il pourra être difficile de vous faire financer ce type de projet si vous n’avez pas déjà un toit au-dessus de votre tête. En effet, l’achat d’une résidence secondaire pourrait vous empêcher de souscrire un deuxième crédit immobilier si vous n’avez pas la capacité d’emprunt suffisante !

Lire aussi : Nos conseils pour l’achat de votre résidence secondaire

Le taux immobilier à la Banque populaire pour un investissement locatif

L’investissement locatif peut, sous conditions, être financé à 110 %. À nouveau, les emprunteurs déjà propriétaires de leur résidence principale seront favorisés. Comme vous êtes probablement déjà en train de rembourser un prêt immobilier, vous vous verrez sans doute appliquer une petite surcote sur votre taux d’emprunt.

Pour un investissement locatif, la Banque Populaire peut vous proposer un prêt in fine. Les taux d’intérêts sont plus élevés, mais ils peuvent être déduits fiscalement de vos revenus locatifs afin d’améliorer votre rentabilité nette. L’avantage du prêt in fine réside dans son remboursement à la dernière échéance, pendant toute la durée du prêt, vous ne payez que les intérêts.

Le taux immobilier à la Banque populaire par type de prêt

Vous le savez sans doute déjà, mais le taux immobilier 2024 à la Banque populaire comme ailleurs peut varier en fonction du type de prêt souscrit.

Le prêt amortissable

À la Banque populaire, pour un prêt amortissable, vous avez le choix entre un taux fixe et un taux variable, le plus souvent capé (il n’excédera pas un plafond fixé au contrat). Actuellement, vu l’incertitude sur l’évolution des taux immobiliers, il est généralement plus avantageux d’emprunter à taux fixe.

Le prêt in fine

Avec le prêt in fine, vos mensualités se composent uniquement d’intérêts, le capital étant remboursé en une seule fois à l’ultime échéance. Il est proposé moyennant un taux immobilier plus élevé qu’un prêt amortissable. Quel intérêt vous demandez-vous ? Il est fiscal, pour les investisseurs locatifs imposés au réel. En effet, cette formule de prêt vous permet de déduire un max d’intérêts de vos revenus imposables.

Le prêt relais

Le crédit relais vous permet d’acheter un bien immobilier avant d’avoir revendu celui que vous possédez déjà. Comme il se rembourse en une seule fois en un ou deux an(s), il est proposé à un taux d’intérêt assez élevé.

Astuce : Si vous êtes encore endetté pour l’acquisition de votre ancien logement, il peut être préférable de vous orienter vers un prêt achat-revente.

Le PTZ et autres prêts aidés proposés par la Banque populaire

La Banque Populaire peut aussi vous proposer des prêts aidés tels que : 

Ces prêts réglementés sont généralement réservés pour l’achat de votre résidence principale, SI tel est le cas, vous avez tout intérêt à la souscrire pour faire baisser au maximum le coût global à votre crédit !

Le rachat de crédit à la Banque populaire

Vous avez déjà souscrit un prêt immobilier, mais en faisant une simulation sur notre site, vous vous rendez compte que vous pouvez obtenir un meilleur taux à la Banque populaire ? Il est tout à fait possible de lui demander de racheter votre prêt ! Attention toutefois, pour que le rachat de prêt soit une bonne idée, il vous faut procéder à un calcul incluant :

  • Ce qu’il va vous coûter en pénalités de remboursement anticipé dans votre banque actuelle
  • Les frais de mise en place du crédit à la Banque populaire, en comptabilisant les frais de garantie.

Comment obtenir un meilleur taux immobilier 2024 avec la Banque populaire?

Grâce à un prêt aidé comme le prêt à taux zéro (PTZ) ou un prêt épargne logement (PEL). Proposés sans intérêts ou à un taux préférentiel, ils vous permettent en quelque sorte de faire baisser le taux de la Banque populaire. Ou du moins de diminuer le coût global de votre crédit.

En complément, il est vivement recommandé de faire appel à un courtier immobilier. En plus de vous monter votre dossier de prêt, il va négocier pour vous auprès de différentes banques et les mettre en concurrence. C’est une garantie supplémentaire d’obtenir le meilleur taux du marché !

Lire aussi : Dans quelles conditions contacter un courtier ?

Le prêt immobilier Bred en fonction de la situation professionnelle

Avec la durée du prêt, la situation professionnelle est l’autre critère déterminant dans la fixation du taux d’emprunt à la Bred – Banque populaire. Plus elle stable, plus grandes sont vos chances 1) d’obtenir le prêt 2) de décrocher un meilleur taux.

Le taux immobilier à la Banque populaire pour les CDI

Si vous êtes en CDI avec période d’essai expirée, alors a priori, vous pouvez obtenir un financement. Le taux, lui, dépendra de plusieurs facteurs, notamment vos revenus. L’ancienneté joue un rôle en matière de salaire, particulièrement si une fraction de celui-ci est variable. En effet, si vous êtes en poste depuis au moins 3 ans, la banque la prendra en compte sur la base d’une moyenne sur cette période.

Le taux immobilier à la Banque populaire pour les fonctionnaires

On vous l’a dit en intro : la Banque populaire adore les fonctionnaires (et ça rime). Du moins ceux qui sont titularisés. Si c’est votre cas, réjouissez-vous : grâce au partenariat avec la Casden, la banque vous propose des conditions d’emprunt et un taux avantageux.

En revanche, si vous êtes contractuel, votre situation professionnelle est plus précaire. Pour que la banque accepte de jeter un œil sur votre dossier, encore faut-il que vous soyez en poste depuis au moins 3 ans… Et en présence d’un co-emprunteur en CDI ou titularisé.



Lire aussi : Obtenir un prêt immobilier quand on est fonctionnaire

Le taux immobilier à la Banque populaire pour les CDD et intérimaires

C’est terriblement injuste, mais c’est comme ça : la banque n’accorde pas, ou très rarement, de prêt aux salariés en CDD ou intérim. Elle juge le risque de défaillance trop élevé eu égard à la précarité de votre situation professionnelle. Pour qu’elle daigne ouvrir votre dossier, vous devrez témoigner de 3 ans d’ancienneté et emprunter à deux.

Lire aussi : Comment obtenir un prêt immobilier en CDD ?

Le taux immobilier à la Banque populaire pour les entrepreneurs

C’est peu ou prou la même chose pour les entrepreneurs, mais vous pourrez faire valoir l’ancienneté de votre activité pour tenter de décrocher un prêt. Vous devrez fournir les résultats de votre entreprise sur les 3 dernières années, et la banque déterminera le montant de vos revenus en fonction d’une moyenne sur cette période. Le taux proposé sera souvent plus élevé que pour un salarié en CDI. Ici aussi, un co-emprunteur avec une situation stable constitue un plus certain !

Lire aussi : L’emprunt immobilier pour les indépendants

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt immobilier à la Bred ?

À la Bred, le prêt immobilier est consenti moyennant des critères classiques d’apport personnel et d’endettement, qui auront une influence sur le taux.

Un apport personnel d’au moins 10 %

Le HSCF a émis une recommandation visant à limiter le nombre de prêts sans apport. Actuellement, il est réservé aux meilleurs profils d’emprunteurs. Si ce n’est pas votre cas, vous devrez réunir au moins 10 % du montant de l’opération. Cette somme servira à couvrir les frais de notaire, frais de garantie, frais de dossier…

Si votre épargne est suffisante, vous pouvez aussi souscrire le prêt avec un apport plus élevé (20, 30, 40 %). L’intérêt ? La somme empruntée sera moindre, vous vous engagerez sur une durée plus courte, et qui dit durée plus courte dit taux moins élevé. CQFD.

Un taux d’endettement inférieur à 35 %

Toujours suite à la reco du HSCF, il devient de plus en plus difficile d’emprunter au-delà de 35 % d’endettement. Histoire que vous ne retrouviez pas un jour pris à la gorge par le remboursement de vos mensualités. Pour rester dans cette limite, vous n’aurez peut-être pas d’autre choix que d’augmenter le montant de votre apport ou la durée du prêt.

Les caractéristiques du prêt immobilier à la Banque populaire

Pour juger si une offre de prêt est intéressante, vous devez aussi prendre en compte les conditions d’emprunt.

Les frais de dossier à la Banque populaire

En examinant les différentes offres de crédits chez Bred et chez ses concurrents, vous remarquerez qu’ils parlent de TAEG. Celui-ci vous donne une meilleure idée du coût total de votre emprunt, car il comprend le taux de l’assurance de prêt, les frais de garantie ou encore les frais de dossier.

La Banque populaire ne communique pas sur le montant des frais de dossier qu’elle applique. Ce qui se comprend, puisqu’ils sont susceptibles de changer d’une région à l’autre. En général, ils représentent un pourcentage de 1 % du coût de l’opération.

Les facilités proposées par Banque populaire

Comme la vie, le remboursement d’un crédit n’est pas un chemin pavé de roses. Il se peut que vous connaissiez un coup dur ou une embellie temporaire de vos finances. Bonne nouvelle, la Banque pop’ vous propose la modulation à la hausse ou à la baisse du montant de vos mensualités, et même leur report.

En revanche, elle ne concède rien sur le remboursement anticipé partiel ou total de votre crédit et vous appliquera toujours une pénalité. Laquelle pourrait peser lourd dans la balance si un jour vous souhaitez faire racheter votre prêt par la concurrence. Un courtier peut vous aider à négocier ce point !

Quelles sont les garanties demandées par la Banque populaire?

Votre crédit doit être couvert par l’assurance emprunteur et par une garantie, autrement appelée sûreté. Voici la liste de celles qu’accepte la BP.

Le cautionnement

C’est la garantie la moins chère, elle peut même être gratuite pour les fonctionnaires. Elle fonctionne sur le même principe que le garant en location : si vous ne remboursez plus vos mensualités, l’organisme de cautionnement se substitue à vous. La Bred travaille avec la SACCEF pour les salariés du privé, la CASDEN pour les fonctionnaires.

L’hypothèque

Plus chère que le cautionnement, l’hypothèque permet à la banque de saisir et revendre le bien en cas de défaillance de l’emprunteur.

Le privilège de prêteur de deniers (PPD)

Très proche de l’hypothèque dans son fonctionnement, le PPD est une garantie néanmoins moins coûteuse qui peut exclusivement porté sur un bien immobilier déjà existant. Il est donc impossible d’y recourir l’acquisition d’un bien immobilier en VEFA par exemple.

Comment sécuriser un prêt immobilier avantageux avec la Banque Populaire ?

La Banque Populaire offre des alternatives intéressantes pour ceux qui recherchent un prêt immobilier compétitif, rivalisant ainsi avec d’autres établissements bancaires. Mais, explorer différentes options bancaires peut permettre de bénéficier des taux les plus avantageux du marché.

Obtenir un tel prêt peut s’avérer être un processus exigeant qui nécessite non seulement du temps mais aussi des aptitudes en négociation. Pour faciliter cette tâche, l’intervention d’un courtier immobilier est recommandée. Expert en financement immobilier, ce professionnel vous aidera à peaufiner votre plan de financement et prendra en charge les démarches nécessaires pour l’obtention de votre prêt. Grâce à son expertise en négociation, il est souvent capable de décrocher des taux exceptionnellement bas.

Lire aussi : Les avantages de recourir à un courtier immobilier

Pour une démarche encore plus simplifiée et rapide, envisagez de faire appel à un courtier immobilier en ligne tel que Helloprêt. Cela vous permettra de décrocher un prêt immobilier aux conditions très compétitives, et ce, sans même quitter votre domicile !

N’hésitez pas à faire appel à Helloprêt pour négocier au mieux votre nouveau prêt immobilier !

Besoin d'aide ?

Consultez notre foire aux questions

  • Comment obtenir le meilleur taux pour son crédit immobilier ?

    En plus d’exploiter les prêts subventionnés lorsque cela est faisable (comme le PTZ), pour obtenir un taux plus avantageux, il est essentiel de diversifier votre recherche auprès de plusieurs banques afin de les mettre en compétition. Un courtier immobilier, en plus de valoriser votre dossier d’emprunteur, est un expert en financement qui peut effectuer cette recherche du meilleur financement pour vous.

  • Faut-il passer par un courtier immobilier avant de solliciter les banques ?

    Le courtier immobilier est un spécialiste avéré du financement immobilier. Il a la capacité de vous guider en amont pour élaborer le meilleur plan financier afin de minimiser le coût total de votre transaction immobilière. En sa qualité de spécialiste en négociation, il saura approcher les banques appropriées en fonction de votre profil d’emprunteur. C’est l’assurance d’obtenir le taux le plus avantageux sans gaspiller votre temps !